AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Rencontre au coin d'une rue [Fe]

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Rencontre au coin d'une rue [Fe]   Sam 4 Avr - 23:57

Il m'arrive encore de me demander pourquoi est-ce qu'il m'ait venu à l'esprit de prendre un appartement hors du centre ville de Londres. J'aurais très bien pu le faire puisque j'en avais les moyens mais je voulais être plus proche du QG de l'ordre du Phénix, même si je n'en fais pas officiellement partie. Garder le statut d'Auror permet de garder une certaine neutralité comme on dit...quoiqu'il en soit je n'ai pas besoin de prendre le métro trop souvent, même si cela ne me dérange pas. Eh oui, même si je suis une sorcière, certes sang mêlée, j'ai vécu toute ma vie dans le monde des moldus. Je n'étais pas vraiment comme les autres Serpentards même si je m'efforçais de ne pas le montrer mais je respectais grandement les moldus puisque j'en cotoyais presque tout le temps, sauf à Poudlard. Mais bon tout le monde s'en fiche un peu de ça alors replongeons au coeur de l'action, enfin si on peut appeler ça comme ça !

Donc, après une semaine chargée de travail, je devais de nouveau me rendre au Ministère pour régler quelques affaires que j'avais négligé la veille. Honte à moi, cela ne m'arrive pratiquement jamais ! D'habitude j'ai horreur de remettre au lendemain ce que je peux faire le jour même, résultat je me suis gâchée un week end. Il faut dire que le jeudi je n'avais presque pas dormi de la nuit, j'étais trop occupée à...enfin bref ce n'est pas la peine de le mentionner. Tout ce qui compte c'est que j'étais trop fatiguée le vendredi ! Alors c'est parti, en ce samedi matin, la routine. Levée, petit déjeuner, douche...vêtements sexy comme d'habitude, et départ. J'essayais d'avoir autre chose en tête que le fait que j'allais sûrement croiser ma soeur sinon ça allait me démoraliser...pourquoi il avait fallu que cette garce veuille faire le même métier que moi ? Je pensais m'en être débarrassée à l'obtention des Aspics mais apparemment non...

Mais bon il fallait relativiser. Le soleil brille dans le ciel, les oiseaux chantent...non c'est pas vrai. Attendez on est à Londres quand même ! Là-bas, la pluie est d'avantage présente que le soleil, et comparé à la Californie le contraste est frappant mais on s'y fait ! Après tout pendant sept années à Poudlard c'était la même chose, il y avait toujours autant de pluie. J'étais donc à présent descendue dans la rue et m'aventurais le long du trottoir qui bordait ma résidence. Il était encore tôt et il n'y avait pas grand monde dans les rues. Je n'avais pas de voiture évidemment...conduire m'était également interdit, comme le transplanage. Heureusement que j'avais mes jambes quand même ! Lorsque j'arrivai au croisement de la rue, je ne m'attendais pas vraiment à rencontrer quelqu'un. Quelle drôle de rencontre disons...la personne arrivait en même temps que moi et au croisement nous nous sommes percutées. Un peu surprise, je poussai un petit cri d'étonnement. Apparemment, la personne que j'avais bousculé semblait tout aussi surprise. Confuse, je devins un peu embarrassée et m'empressai de lui dire :

"Oh je suis vraiment désolée ! Je ne pensais pas que quelqu'un d'autre traînerait dans les rues si tôt ! J'espère que je ne vous aie pas fait mal..."
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Rencontre au coin d'une rue [Fe]   Mar 7 Avr - 22:20

    Spoiler:
     

    Comme à son habitude, Yuu ne se leva pas trop tard; en effet, il était même trop tôt. Pourtant, il n'avait pas fait de mauvais rêves ou autre, donc pourquoi était-il déjà réveillé ? A vrai dire, lui-même n'en avait aucune idée; peut-être que c'était simplement parce qu'il n'arrivait plus à dormir pour tel ou tel raison, ou le soleil tapait trop fort à la vitre .. Enfin bref, traitre de bavardages. Le jeune homme se leva donc sans peine et alla prendre sa douche, rapidement. Il passa par contre plus de temps devant le miroir. Non pas parce qu'il s'admirait ou autre chose, mais parce qu'il regardait son visage, ses traits, voir si il y avait quelque chose en lui qui pourrait faire peur. Mais rien. Donc pourquoi les gens ne l'approchaient pas ? Peut-être était-il trop froid avec certains .. Il devait absolument changer cet état d'esprit; ça date cette chose-là !

    Pour se rafraîchir les idées, l'asiatique décida d'aller faire un tour dans les rues de Londres. De ce beau matin, personne ne profitait pour se faire caresser par le soleil qui n'était habituellement pas présent. À quoi bon cela servait de rester pelotonner chez soi devant la télévision si on était en bonne santé pour se promener tranquillement ? En tout cas, le jeune homme n'allait pas se plaindre, il n'y avait personne donc personne avec qui il pourrait avoir un accrochage. C'était donc les mains dans les poches avant de son jeans qu'il marchait d'un pas lent; à quoi bon se presser ? Il n'avait rien à faire aujourd'hui, il ne travaillait pas, rien.

    Admirant les bâtiments qui le dominaient de chaque côté, Yuu avait le nez en l'air et ne regardait pas où il allait. Aurait-il peut-être dût regarder droit devant soi ? Oui, sûrement. Surtout si c'était pour éviter de se prendre des personnes en pleine face. D'ailleurs, il aurait du car au tournant de la rue, il percuta une personne. Sur le coup, le japonais ne put s'empêcher de lancer un juron à voix haute en se massant l'épaule, là où le corps de l'autre avait exercé le plus de force. Quand il reprit conscience de la situation, Yuu lança un regard légèrement froid à la femme qui s'excusait. Une pipelette, celle-là ! Tout du moins, c'est ce qu'elle donnait comme impression.

    - Mouais, non ça va ..

    Tu parles ! Même si c'était un homme, Yuu était fragile vu sa carrure, il avait donc plutôt mal à l'épaule. D'ailleurs, il se tenait toujours l'épaule. Oh mais, il n'avait pas été très poli là .. Il se reprit assez vite.

    - Au lieu de vous occuper des autres, vous n'avez rien vous ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Rencontre au coin d'une rue [Fe]   Lun 13 Avr - 13:43

Oui en effet ça peut sembler étrange mais même moi, sûrement l'une des jeunes femmes les plus narcissiques, il m'arrive de me soucier des autres. Surtout si je me suis retrouvée en partie responsable de leurs ennuis...je dis en partie parce qu'évidemment je ne suis pas la seule en tort ! Cette jeune personne d'origine asiatique m'était également rentrée dedans sans ménagement. Mais bon vous me connaissez, malgré tout ce que certaines personnes pensent de moi, j'essaye de me montrer le plus courtois possible avec les étrangers. A Poudlard c'était différent puisque finalement c'était toujours les mêmes têtes qui revenaient, eh oui toujours les même têtes d'imbéciles...mais dans les rues de Londres c'était différent. En même temps, étant l'une des capitales les plus étendues et peuplées d'Europe, il était normal de croiser des personnes différentes. Quoique lors de mon séjour en Californie j'étais loin de réagir aussi gentiment avec les gens ! Mais bon, l'ambiance qui règne en Angleterre n'est pas du tout la même et depuis j'ai mûri ! Allez assez parler de choses futiles, et revenons à cette jeune personne asiatique que j'ai malencontreusement bousculé quelques instants plus tôt. C'était un garçon, il avait l'air un peu spécial...concernant sa tenue vestimentaire, il n'avait apparemment pas du tout honte de se promener comme ça ! C'est peut-être la dernière mode au Japon, Chine ou je-ne-sais pas quoi ! Oui bon désolée mais je m'y connais pas vraiment en nippons ! Mais qui sait ? Peut-être que ce jeune garçon m'en apprendra plus au fur et à mesure...en attendant, il se tenait toujours l'épaule et je commençais à me demander si j'avais autant de force que ça ou bien si c'était lui qui était un peu chétif !

Je ne voulais pas paraître pour une masse de muscles alors je m'approchai doucement de ce charmant nippon et lui proposa un éventuel soutien. Il me demanda alors de m'occuper de moi-même sauf que moi je n'étais pas comme lui je n'avais rien...donc ce n'était pas la peine de me dire ça sur un tel ton. Je fronçai légèrement les sourcils mais je n'étais pas vraiment énervée. Je lui répondis simplement, me tenant toujours près de lui :

"Moi je n'ai rien alors c'est pas la peine que je m'occupe de moi. Par contre, vous avez beau dire que vous allez bien mais moi j'en ai pas l'impression. Vous semblez avoir mal à l'épaule..."

Oh non ne me dîtes pas que je vais commencer à culpabiliser ! Et si sa douleur s'aggravait ? Et si il avait déjà eu mal avant ? Et si j'avais empiré la douleur ? Oui bon il ne faut quand même pas exagérer mais là je dois avouer que je ne savais pas trop quoi faire...en règle générale mon travail d'Auror consistait à chasser les Mangemorts mais également de prêter assistance aux civils. Seul petit problème, je ne savais rien régler sans ma baguette magique mais si ce garçon était un moldu je ne pouvais pas utiliser la magie. Génial...et qu'est-ce que j'allais faire maintenant ? Je ne pouvais quand même pas le laisser comme ça ! Une idée me vint alors à l'esprit...et si j'essayais de me faire pardonner ? Mais comment...bah autant improviser, j'allais bien finir par trouver à force !

"Alors...j'espère que ce n'est pas trop grave ! Vous pouvez bouger votre bras quand même ?"
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Rencontre au coin d'une rue [Fe]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Rencontre au coin d'une rue [Fe]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le bon coin
» Colline de coin de table
» MC : nombre de "coin" selon le nombre de joueur
» [RP][Petit Coin des Artisans] Les charpentiers.
» Soirée au coin du feu {PV Cassy} [Autres pouffy en PNJ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Futur d'Harry Potter :: La zone RP :: Le Monde-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Signaler un abus | Forum gratuit | Forums RPG | Harry Potter - Poudlard