AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 C'est une fille d'avril ...[Fe]

Aller en bas 
AuteurMessage
Kate S. Copered
Membre du staff neutre
avatar

N o m b r e D e M e s s a g e s : 391
 g e : 25
H u m e u r : Changeante
G r o u p e ( s ) : Modote et gryffondor ! Pour le meilleur et pour le pire x)
D a t e D ' i n s c r i p t i o n : 15/02/2009

La Pensine
Rp en cours
:
Relations
:
Les Gallions: 955

MessageSujet: C''est une fille d''avril ...[Fe]   Jeu 21 Mai - 1:14

Un soleil flemmard semblait vouloir commencer à montrer le bout de son nez mais la couche de nuage étaient bien épaisse cependant on pouvait apercevoir quelques rayons qui arrivaient à se faufiler et qui nous berçaient pendant quelques rares secondes. Rares secondes que peu d’élèves profitaient non pas à cause des examens mais à cause de quelque chose encore plus grave qui bouleversait chaque personne de Poudlard. Depuis Halloween, les mangemorts avaient envahis Poudlard, ils avaient pris le pouvoir de l’école et maintenant chaque élève était sous leurs coupes. L’attaque n’avait pas duré très longtemps et Kate s’en souvenait comme si cela était hier. De sa tenue qui la faisait ressembler à une zombie tout droit sorti des années 60 en passant par le combat qui avait fait rage dans la salle de bal ainsi que les interventions des professeurs mais surtout le regard glacial que lui avait lancé Jude Davidson avant de commencer à l’attaquer. Il faut dire qu’entre les deux femmes, cela n’était qu’une histoire de haine qui n’allait pas s’arrêter de sitôt et chacune savait que la fin de la guerre s’arrêtera lorsque l’autre sera morte ou enfermé à Azkaban. Enlever une vie humaine dégoutait en tout point la rouge et or mais Jude encore plus. En plus Asarine sa vipère était aussi sournoise que sa maîtresse alors maintenant que les deux traînaient à Poudlard, elle prenait ses distances tout en sachant que cela ne durerait pas indéfiniment.

Les professeurs étaient maintenant pour la plupart des mangemorts, la plupart des élèves se cachaient car ceux qui étaient au service de la Veuve Noire adoraient les martyriser par toutes les façons qui soient. Certains se laissaient marcher sur les pieds et d’autres répliquaient sans cesse jusqu'à épuisement dirait-on. Mais n’avaient-ils pas compris que la chance n’était pas pour l’instant de leur côté et que cela était tout simplement de la torture ? Kate quand à elle n’adoptait pas cela, oui elle montrait à tout le monde qu’elle était contre l’autorité de la Veuve Noire et bien entendu à chaque attaque des Serpentards par une réplique cinglante ou un sortilège mais bon on peut dire qu’elle n’avait pas trop d’attaques de la part des verts et argents. Si certains étaient connus pour être de véritables pestes mais qui étaient franches comme pour Kara Phelps mais d’autres étaient connus pour être d’une franchise redoutable et d’être rancunière comme un chien à qui on a prit son os (sympa la comparaison n’est-ce-pas ?). Depuis les sept années qu’elle avait passé ici la Gryffondor était connue pour cela donc on peut dire que lorsque l’on s’attaquait à elle cela ne se produisait pas souvent. Oui Kate n’était pas une fille des plus discrète c’est le moins qu’on puisse dire.

Ce matin Kate s’était levée ou plutôt réveillé à cause de son chien Jack qui comme tous les matins lui servait de réveil car on peut dire que même s’il était petit chaque matin il était affamé comme une bête sauvage qui n’avait pas mangé depuis des jours. Donc après s’être levée et avoir donné à manger à Jack, la jeune femme jeta un coup d’œil a son emploi du temps regardant que sa journée n’était pas des plus chargée, temps mieux car les cours et elle cela fait toujours deux. S’habillant normalement, elle enfila sa robe de sorcière où l’on voyait le blason de capitaine des Gryffondor qu’elle affirmait franchement. Une passionnée de Quidditch depuis toute petite alors ce poste oui elle l’attendait depuis bien longtemps. Se coiffant comme d’habitude en ne faisant pas de chichis et se maquillant de la même façon, Kate descendit les escaliers et se rendit dans la grande salle. Une fois arrivée, la rouge et or jeta un coup d’œil circulaire remarquant tout de suite que les relations entre les lions et les serpents étaient encore et toujours glaciales. S’asseyant à sa place habituelle, Kate chopa une pomme et une grappe de raison en attendant qu’Atalante vienne la voir. Cela arriva quelques minutes après alors qu’une chouette aussi noire que l’ébène et dont les deux yeux brillait d’un or pur légèrement foncé sur quelques stries et où quelques notes de Jade s’étaient incrusté rendant son regard impénétrable et dur. Il faut dire que Kate avait elle aussi un caractère fort ce qui faisait que l’on pouvait dire que l’animal ressemblait à son maître. Après quelques gorgées et quelques caresses, le volatile voulut bien tendre sa patte droite en attendant la prochaine commande que Kate voulait envoyer depuis son réveil.

Sa prochaine commande ? C’était une lettre que Kate voulait envoyer depuis quelques jours et qui pourtant n’allait pas aller très loin. L’envie de revoir les gens qu’on apprécie et qui nous tient à cœur est quelque chose dont la rouge et or avait besoin et Aiels en faisait parti. Aiels ? Garçon de Serpentard qui lui ressemblait mais depuis Halloween les deux ne s’étaient pas revu et lorsqu’elle le croisait dans les couloirs et que rien ne pouvait sortir de sa bouche car cela paraîtrais suspect, la Gryffondor se dit qu’il était temps de faire quelque chose. De toute façon c’était son meilleur ami point final peut importe les maisons et peut importe la situation de Poudlard. Sortant un papier de sa poche, la jeune femme écrit :

« Il était une fois, une jeune femme folle qui rencontra quelqu’un près d’un lac. Folle, elle restait sous la pluie battante continuant de parler au jeune homme et se découvrirent pleins de points communs. La discussion se termina dans un endroit au sec et on peut y conclure une amitié indestructible. La fille folle sera dans la cabane hurlante à minuit ce soir et elle attend son ami. L’ennemi est parfois ton meilleur ami…. »

La pliant en deux, elle l’attacha avec un ruban rouge à la patte de sa chouette et écrivit en vitesse le nom ‘Aiels Penders’ dessus. Puis caressant une dernière fois sa messagère, la rouge et or la laissa s’envoler sachant que cette dernière serait des plus discrètes. Et c’est ainsi que la journée commença.

La journée en question ne fut pas des plus extraordinaires on pourrait même la considérer de morose mais l’attente lui faisait surmonter le cour endormant et des plus chiant d’histoire de la magie, le cour facile de potion et le cour difficile mais intéressant d’étude des runes. Parfois la jeune femme se demandait ce qu’elle tenait de son père. Il faut dire qu’elle ne l’avait pas tellement connu, pour ne dire jamais. Sa mère était plutôt du genre énigmatique à toujours se réservé mais pouvant se réveiller tel un volcan endormi. Mais son père demeurait un véritable mystère mais bon que pouvait-elle y faire ? Son histoire était un véritable désastre et bien qu’elle l’assumait, la jeune femme gardait cela secret. Une fois la journée finie, le soleil disparut aussi vit qu’il apparut derrière la forêt interdite laissant place à la lune. Elle brillait de mille feux et chacun de ses doux rayons laissait une empreinte sur le parc de Poudlard que Kate observait par la fenêtre. Il était maintenant minuit cinq, on dit toujours que les femmes aiment se faire désirer et Kate aiment se faire attendre… son petit bonheur à elle qui durait cinq minutes.

Habillé d’un jean’s plutôt large, d’un pull noir en col V simple et de baskets large oui Kate n’était pas une fashion victime, loin de là mais elle restait féminine tout en étant pas en talons aiguille, des jeans’s qu’on disait slim et des hauts où l’on voyait déborder la poitrine. Ses cheveux d’ébènes tombaient sur ses épaules et ses yeux bleus soulignés d’un simple trait de crayon noir captaient la moindre once de lumière. Sortant du dortoir, la rouge et or descendit les escaliers et prit le passage secret qui menait dehors. La jeune femme frôla les murs jusqu'à se retrouvé devant le Saule Cogneur, terrible arbre qui chaque jour impressionnait chaque élève qui s’en approchait. Quelques uns connaissaient le passage secret que la Gryffondor empruntât quelques secondes après avoir immobilisé l’arbre grâce à un sortilège astucieux. Une fois à l’intérieur, Kate fit quelques pas avant de voir la silhouette qui lui tournait le dos pourtant si reconnaissable. Alala oui on pouvait dire que son meilleur ami lui avait manqué, elle lança de sa voix vive :

«
Oh un terrible et méchant Serpentard ! Quelle crasse me préparez-vous ? Oh dieu pourquoi suis-je sortie cette nuit ? Je cours de très graves dangers ! »

Elle lui souria, oui elle se moquait éperdument de tout ce qui se passait à Poudlard.

_________________

Serre moi encore serre moi, jusqu'a etouffer de toi ....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.futur-harry-potter-rpg.com/fiches-personnages-f9/just
 
C'est une fille d'avril ...[Fe]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» I'm With You [PV L.]
» [Avril] Pullip La Jeune Fille à la Perle
» 7 avril : 204e anniversaire de la mort de Toussaint
» Extreme Rules - 25 avril 2010 (Résultats)
» Chasse entre mère et fille

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Futur d'Harry Potter :: La zone RP :: Pré au Lard :: La Cabane Hurlante-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Signaler un abus | Forum gratuit | Forums RPG | Harry Potter - Poudlard