AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Elève - Scorpius Malefoy [T]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Scorpius Malefoy
Membre du staff conservateur
avatar

N o m b r e D e M e s s a g e s : 903
 g e : 25
D a t e D ' i n s c r i p t i o n : 12/01/2008

La Pensine
Rp en cours
:
Relations
:
Les Gallions: 0

MessageSujet: Elève - Scorpius Malefoy [T]   Sam 23 Mai - 3:00

Passeport.




Nom: Malefoy
Prénom: Scorpius Hyperion
Date de naissance et âge: 13 Septembre 2004 - 15 ans
Lieu de naissance et nationalité: Londres - Nationalité Anglaise
Sang: Sang Pur [Bien évidemment]
Profession: Elève de Serpentard
Orientation politique: Conservateur


Famille.




NB: Brutus Malefoy, ancêtre des précédents, a vécu au XVIIe siècle, rédacteur du Sorcier en Guerre, journal anti-moldu

La Famille Malefoy est une vieille famille aristocratique de sorciers. Ils vivent dans le Manoir Malefoy, une
grande maison qui appartient à leur famille depuis plusieurs générations. Les Malefoy sont très riches. A
Poudlard, ils ont toujours été envoyés à Serpentard. Les Malefoy sont des Aryens. Et si on se réfère au
monde moldu, on peut les comparer aux Nazis sur bien des points.


  • Père:

    Drago Malefoy [5 juin 1980-?] - Fils unique de Lucius Malefoy et Narcissa Malefoy - née Black - ainsi que l'unique héritier de la famille Malefoy. Il est donc un parent éloigné de Sirius Black et un cousin éloigné de Ron Weasley. Il a été élève à Poudlard, dans la maison de Serpentard, comme tout bon Malefoy qui se respecte. il deviendra préfet par la suite. Il parle d'une voix trainante, a les cheveux d'un blond presque blanc (caractéristique de la famille Malefoy), un teint très pâle, les yeux gris métallique et un nez en pointe. Il ressemble beaucoup à son père, aussi bien physiquement que mentalement. Il possède un hibou Grand-Duc. Il est très prétentieux et se moque de toute personne n'étant pas de son avis ou de sa condition. Il est convaincu de la supériorité des sorciers de Sang-pur et voue une grande admiration à son père. Il respecte énormément les préceptes que lui ont inculqué sa famille, soit entre autres, la haine envers les personnes étant de « sang-mêlé », d'ascendance « moldue », ou n'ayant pas de pouvoirs magiques.

  • Mère:

    Asteria Greengrass [1982 - ?] - Petite soeur de Daphné, une élève serpentarde de Poudlard qui passa ses B.U.S.E en même temps qu'Hermione. Asteria épousa Drago Malefoy après ses études et eut avec lui un fils, Scorpius.

  • Frères et soeurs: Il est fils unique.


Signe particulier.




Baguette: Baguette de 22.5 centimètres en bois de noyer contenant comme élément magique du ventricule de Basilique.
Patronus: Lynx
Epouvantard: Inconnu. Il n'a jamais été face à une situation le mettant en danger et pouvant engendrer une peur chez lui.
Animaux de compagnie.: Un serpent non venimeux (bien qu'il aurait préféré le contraire) et un lézard.


Hors Jeu.




votre surnom ou prénom: Manon
Âge: 17 ans
Avatar: Jesse McCartney
Où avez-vous connu le forum: Huum. On va dire que on m'a proposé de le construire
avec quelqu'un d'autre et que c'est ce que j'ai fait red.

_________________


Le mal est fait bien avant que le bien naisse...



Dernière édition par Scorpius Malefoy le Mer 2 Sep - 18:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Scorpius Malefoy
Membre du staff conservateur
avatar

N o m b r e D e M e s s a g e s : 903
 g e : 25
D a t e D ' i n s c r i p t i o n : 12/01/2008

La Pensine
Rp en cours
:
Relations
:
Les Gallions: 0

MessageSujet: Re: Elève - Scorpius Malefoy [T]   Jeu 28 Mai - 0:23

Biographie.




Un certain samedi matin de l’an 2019


Six Heures du matin, dortoir des Garçons, salle commune de Serpentard.


    Une fois de plus, Scorpius s’était levé à l’aube. Mais cette fois ci, ce n’était pas par « ennui » de rester traîner au lit mais plutôt car il y avait été obligé. Dire qu’il était en week-end, et qu’on lui collait tout de même un rendez vous, en plein samedi matin. C’était sa mère qui l’avait voulu. Il devait aller voir le psychologue. Oui, lui, le grand Malefoy, réputé pour son arrogance et sa froideur, devait aller chez le psy. Il avait eu beau en discuter avec sa mère des heures et des heures, se disputer plutôt dira t’on, que ce soit face à face ou par hibou interposé, elle l’y avait obligé. Bien sûr, il ne comprenait toujours pas pourquoi, sa mère n’était pas du genre à lui imposer quoique ce soit, et généralement – ou plutôt à chaque fois qu’il disait non à quelque chose, elle ne cherchait pas plus loin. Mais cette fois ci, elle lui avait tenu tête. Même son père s’était résigné à lui faire accepter cette réalité. Mais que voulait-elle ? Qu’est ce que ce rendez vous de psy cachait ? Qu’est ce qui se passait ? Sa mère avait elle peur de quelque chose ? Enfin bref, il s’était donc levé du mauvais pied, ceux qui allaient croiser sa route aujourd’hui allaient morfler.

    Il avait donc fait sa toilette, s’était habillé de sa robe de sorcier et était sorti rapidement du dortoir. L’idée de faire de bruit afin de réveiller tout le monde l’avait effleuré, mais il savait très bien qu’il préférait être tranquille, plutôt que de les avoir tous sur le dos. Il avait déjà une matinée chargée pour en rajouter. Malheureusement pour lui, la plus bavarde dite « La commère » de Serpentard était déjà levée. Et comme il s’en était douté, elle allait venir le déranger. Elle se dirigeait – ou plutôt se précipitait – déjà vers lui.


    Scorpius (pensées) – « Elle va encore me prendre la tête. Ce n’est pas possible une fille comme cela, ce ne devrait pas exister, je ne comprends même pas que cela puisse exister. »

    La Commère
    – « Scorpius Chéri ! Déjà debout ? Oh tu me sauves la vie ! Je croyais que j’allais devoir attendre des heures et des heures toute seule ! »

    Scorpius se levait toujours très tôt, mais cela elle le savait déjà. Il avait bien pensé lui demander ce qu’elle faisait là elle mais se serait être suicidaire, car alors elle partirait dans un récit encore plus long que les précédents. C’était quand même dingue tout ce qu’elle pouvait raconter à la minute. Il essaya de passer sans sortir le moindre son de sa bouche mais elle n’était pas décidée à le lâcher si vite. Il savait qu’elle avait un doute sur son occupation de la matinée, et cela se voyait qu’elle mourrait d’envie de lui demander ce qu’il allait bien faire. Mais le jeune Malefoy était bien décidé à ne rien lâcher. Si on apprenait qu’il allait voir un psy, même rien qu’une fois dans sa vie, c’était bon pour des blagues à n’en plus finir. Enfin, si elles finiraient bien à un moment, on ne pouvait se permettre de se moquer de lui trop longtemps, il y avait toujours des représailles avec le jeune homme. Et personne n’était assez bête pour risquer sa vie juste pour une ou deux plaisanteries mal placées.

    La Commère – « Mais c’est que tu es devenu muet Chéri ! Il t’arrive quoi ce matin ? »
    Scorpius – « Il m’arrive qu’une mégère me prend la tête à l’instant même et m’empêche de partir d’ici ! »

    Il venait de se rendre compte qu’il avait pensé tout fort et dit cela d’un ton plutôt fort, il avait d’ailleurs sûrement réveillé tous les Serpentard. Enfin le fait qu’il ait pensé tout fort n’était pas trop un problème pour une personne comme lui, il pouvait dire ce qu’il voulait, de toute façon qui oserait lui tenir tête ? En tout cas, sa réplique avait fait son effet, la Commère ne disait plus rien, trop étonnée pour dire quoique ce soit. On ne lui avait encore rien reproché. C’est vrai qu’elle était bien trop curieuse, et cela pouvait bien en effrayer plusieurs, de peur qu’on ne découvre leurs petits secrets. Mais Scorpius n’avait pas peur d’une telle fille, elle lui faisait plus pitié qu’autre chose, et encore c’était gentil de dire qu’elle lui paraissait pitoyable car c’était même pire. Enfin bref, le remuement et les cris de ses camarades lui avait permis de se faufiler vers la sortie de la salle commune. En passant, le tableau qui gardait la pièce lui glissa quelques mots.

    Le Tableau – « Bien joué, petit ! Il fallait bien que quelqu’un le lui dise, autrement je m’en serais chargé moi-même, et plus d’une fois elle aurait dormi dehors. »

    Scorpius sourit légèrement, au moins quelqu’un qui le comprenait. De toute façon, il n’avait jamais été déçu de Serpentard, que ce soit par ses tableaux, ses ancêtres ou autre. Serpentard c’était tout simplement la maison des Malefoy. Aucun fils Malefoy n’avait dérogé à la règle, chacun avait été envoyé dans cette maison.


Six heures et Demie du matin, cuisine de Poudlard.


    Beau tableau que celui d’un gourmand se goinfrant de tartines à la confiture assis à une table de cuisine placé devant une grande cheminée. C’était exactement le tableau qui était en train de se dérouler à l’instant dans la cuisine de Poudlard. Ne sachant pas quand le rendez vous se terminerait et pour éviter des bruits de ventre gênants, Scorpius s’était incrusté dans la cuisine afin de manger deux, trois choses. Oh bien sûr comme tout anglais qui se respecte il aurait pu prendre un complet British Breakfast mais il n’en avait pas le temps, et puis surtout il était encore trop tôt et même lui ne pouvait pas avaler un tel petit déjeuner. Il s’était donc pris quelques tartines étalées de confiture au citron. Il était perdu dans ses pensées, se demandant qu’est ce que le psy allait bien pouvoir lui demander, qu’est ce qu’il allait trouver à lui dire et si surtout il oserait juger le jeune homme et lui dire en face ses qualités et ses défauts…


Sept Heures, dans le parc de Poudlard.


    Le rendez vous avec le psy n’avait lieu que dans une heure. Il avait donc le temps pour aller faire un petit tour au parc. A cette heure là, il n’y avait personne et il était bon d’y venir. En plus, l’été approchait et il faisait plutôt bon. Il alla donc s’allonger sur l’herbe du parc, c’était agréable cette petite brise sur le visage tandis que le soleil se levait timidement. Scorpius n’était pas quelqu’un de frileux, et à son attitude et son caractère, il n’avait jamais vraiment connu le froid, il avait même plutôt tout le temps chaud. C’était un avantage ou un inconvénient, cela dépendant de quel côté on le voyait. Un avantage, car avoir toujours chaud permet de ne pas grelotter et de pouvoir se promener bras nus toute la journée et par tous les temps mais également un inconvénient dans le sens où quand on a chaud, une fois tout enlevé et ben on n’a plus rien à enlever, alors que quand on a froid, on peut toujours mettre des couches et des couches de vêtements. Enfin pour le temps actuel, c’était très bien.

    Bercé par cette brise et le chant des oiseaux, qui pour une fois ne l’exaspérait pas, il somnola quelques temps. Il aimait bien dormir ici en sachant que personne ne viendrait le déranger, ou bien lui parler comme la Commère. Il était tellement bien qu’iIl failli même en oublier l’heure. Ce n’était pas tout mais il avait un rendez vous quand même, et il ne voulait surtout pas donner mauvaise impression en arrivant en retard. C’était bizarre de la part de quelqu’un comme lui de penser cela, mais il ne voulait pas qu’on le soule pendant des heures et des heures pour un simple retard alors il s’arrangeait toujours pour être ponctuel.

_________________


Le mal est fait bien avant que le bien naisse...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Scorpius Malefoy
Membre du staff conservateur
avatar

N o m b r e D e M e s s a g e s : 903
 g e : 25
D a t e D ' i n s c r i p t i o n : 12/01/2008

La Pensine
Rp en cours
:
Relations
:
Les Gallions: 0

MessageSujet: Re: Elève - Scorpius Malefoy [T]   Jeu 28 Mai - 0:30

Biographie.




Un certain samedi matin de l’an 2019



Huit Heures moins Cinq, devant une porte noire, une pancarte indique le nom d’une personne.


    Il se trouvait donc à présent devant cette fameuse porte. Il n’aurait sans doute jamais soupçonné l’existence d’un tel endroit. Il y avait marqué Professeur Smith. Bien trop banal comme nom anglais. Au moins ce n’était pas dur à retenir, d’un autre côté Scorpius aurait trouvé cela amusant de se tromper rien que pour irriter ce « professeur » mais bon se tromper dans un nom si simple serait tout simplement stupide. Dans tout cela, il n’avait pas remarqué que la porte s’était ouverte.

    Professeur Smith – « Mr. Malefoy, je présume ? »
    Scorpius – « En effet. »

    Il avait une voix froide, qui n’appelait aucune discussion, bien qu’il aurait préféré le faire tourner en bourrique, en inventant n’importe quelle histoire. Mais ce professeur était un psychologue et il aurait sans doute trouvé une raison à cela, quelque chose comme un traumatisme qui aurait expliqué le fait que Scorpius s’invente des histoires. Et le jeune homme avait tout de même une réputation à tenir. Et oui ce n’était pas si facile d’être héritier d’une longue lignée de grands sorciers.

    Professeur Smith – « En avance, je vois. Prévisible. »

    Il avait dit cela tout bas, comme s’il se parlait à lui-même. Scorpius se demandait si c’était un truc de psychologue, sûrement. On lui avait toujours dit qu’ils étaient bizarres comme personne. De toute façon, il allait pouvoir en juger maintenant. Il avait de longues minutes pour l’observer qui l’attendaient.


    Professeur Smith – « Entrez donc ! Vous êtes mon seul patient de la journée ! »

    Et ça c’était censé le rassurer ? Déjà qu’il n’aimait pas qu’il emploie le mot patient à son égard. Scorpius sentait déjà qu’ils allaient s’entendre tous les deux. Il pouvait toujours rêver pour qu’il décroche un mot de l’entretien. Et oui Scorpius était capable de rester muet des heures et des heures s’il le voulait.



Huit Heures, dans un bureau de Psychologue.


    Le bureau était bizarrement impeccable, ce gars devait être un maniaque et ce n’était pas forcément une bonne chose pour le jeune serpentard. Il s’assit sur la chaise que lui présentait le professeur, sans grande conviction. Il aurait vraiment voulu être autre part qu’ici, tout mais pas ici. Il avait le regard vers la fenêtre et à cet instant même, il aurait bine aimé être un oiseau pour pouvoir voler et s’évader de cet endroit.

    Professeur Smith – « Bien Mr. Malefoy, commençons. Pourquoi venez-vous me voir ? »

    Scorpius faillit s’étrangler, comment cela pourquoi venait-il le voir ? Il ne le savait même pas lui-même, tout ce qu’il savait c’est qu’il devait venir ici alors si même le psychologue ne savait pas pouruqoi il était ici, il était bien parti.


    Scorpius – « En fait. C’est simple. Il se trouve qu’il y a une semaine, je me suis fait poursuivre par d’énormes loups garous assoiffés de sang, je crois qu’ils m’en voulaient, enfin je ne suis pas sûr. Sans doute, l’instinct animal, parce que cela ne réfléchit pas une telle bête si ? Non, j’aimerais réellement que vous me répondiez franchement, si cela réfléchit, alors je suis réellement très mal… »
    Professeur Smith – « Cela est très intéressant Mr Malefoy, mais moi aussi j’aimerais que vous me répondiez franchement au lieu de prendre des détours, sachez qu’il n’y avait pas de pleine lune la semaine dernière, et à part en cauchemar vous n’avez pas pu voir cette bande de loups garous. »
    Scorpius – « Non mais oui, c’est cela ! C’était en cauchemar je vous dis. Je me suis réveillé en sueur, je n’avais jamais eu si peur de toute ma vie ! »
    Professeur Smith – « Avaient-ils les yeux rouges ? De la bave qui coulait de leurs bouches ? »

    Il était entré dans son jeu, après tout il devait penser qu’il lui soutirait ainsi des infos dans ses dires. En fait, il avait tout faux, c’était même tout le contraire, et tout ce qu’il pourrait interpréter de ses récits ne serait que vague supposition. Scorpius observait le professeur, il avait l’air de quelqu’un qui voulait percer les secrets des gens, en même temps c’était son métier, mais on aurait dit qu’il en faisait sa raison de vivre comme s’il avait besoin de connaître ces secrets.

    Scorpius – « En fait, ils étaient assez bizarres, et puis bon comme vous le savez sans doute les rêves ne sont que quelques secondes, même si bien sûr on a l’impression que cela dure des heures et des heures… Alors vous savez les détails… Je n’ai pas vraiment eu le temps de les voir. Enfin, peut être qu’ils avaient des yeux rouges et de la bave en effet. »
    Professeur Smith – « Est-ce que quelque chose se serait passé dans votre enfance ou même maintenant, ici à Poudlard, pour que vous fassiez ce genre de rêves ? »

    Mais c’est qu’il y croyait dur comme fer au fait que Scorpius allait tout lui révéler sur sa petite vie. On voyait bien qu’il ne connaissait pas le personnage. Car s’il l’avait connu, il aurait également connu son cynisme et son pouvoir de manipulation sur autrui. Et oui, Scorpius Malefoy n’était pas le gars gentil, cool et sympathique qu’on aurait pu imaginer. Non il était plutôt du genre à semer la terreur et à menacer les autres de quelconque affaire. C’est à ce moment là que Scorpius décida de devenir muet. Il n’avait plus rien à lui dire, et ce « professeur » jugerait ce silence comme bon lui semble, qu’est ce qu’il en avait à faire de toute façon… Ce n’était qu’un psy parmi tant d’autres, il pouvait toujours croire ce qu’il voulait. Non vraiment la seule chose que Scorpius aurait voulu savoir c’était sa raison ici, sa mère allait-elle ensuite questionner le médecin sur l’état physique et/ou mental de son fils ? Non il n’avait pas le droit de divulguer ce genre d’informations… Secret médical obligé. Mais en même temps refuse-t-on vraiment quelque chose à la femme d’un Malefoy ? Cela se discutait…

    Professeur Smith –« Alors, vous n’avez rien à me dire ?

    Silence. On aurait entendu une mouche voler. Maintenant que Scorpius avait décidé d’être mué, il allait être difficile pour le psychologue de le faire parler.



Neuf Heures, dans un bureau de Psychologue.


    Cela faisait bien une bonne demi-heure que Scorpius n’avait pas sorti un seul mot. Il était dans ses pensées tout en regardant l’homme qui était assis en face de lui. La quarantaine, un peu de calvitie au sommet du crâne, brun de naissance et les yeux marron. Un physique plutôt ordinaire qui indifférait grandement le jeune homme. C’était le bureau qui l’entourait qui l’intéressait plus. Au début de l’entretien, il y avait vu surtout de la propreté mais maintenant il y voyait un tas d’autres choses, les bouquins de médecine sur l’étagère d’en face, la photo de famille posée sur le bureau, la baguette du sorcier à sa droite, les canapés et le divan en velours derrière lui, une multitude de choses qui auraient pu l’émerveiller. Mais Scorpius n’était pas du genre à admirer toute sorte de chose, non pour obtenir l’admiration du jeune Scorpius il fallait vraiment être extraordinaire… Le psychologue avait bien essayé pendant une quinzaine de minutes à faire parler le jeune Malefoy mais il était entré dans son jeu, lui non plus ne parlait plus. Il se taisait. Peut être croyait-il que Scorpius ne supporterait pas le silence pesant de la salle, et qu’il parlerait pour combler le vide ? Peut-être… En tout cas si c’était cela, c’était peine perdue, Scorpius aimait le silence. Non, il vénérait le silence. C’était dans le fond un solitaire, et le silence était la meilleure des choses que lui avait apportée la vie. Mais ce silence, tant vénéré, tant adoré, pris fin avec les paroles du psychologue.

    Professeur Smith – « Bien. Je vois que vous n’êtes pas décidé à m’en dire plus… »

    Scorpius sourit, par la phrase mais surtout en se disant que l’entretien venait à sa fin. Enfin cette joie fut de très courte durée, car il n’avait pas bien anticipé la prochaine parole du professeur.

    Professeur Smith – « Nous allons donc faire une petite ballade, j’aimerais vous emmenais dans un endroit. »

    Scorpius blanchit mentalement. Qu’est ce que c’était que ce coup foireux ? Il en avait déjà marre, cela faisait une heure qu’il était dans ce bureau. Et maintenant ce professeur ou médecin ou tout ce que vous voulez à la noix voulez qu’ils aillent faire un tour ? Non mais il délirait ? Malheureusement pour le serpentard, le Professeur Smith ne plaisantait pas, et Scorpius dû le suivre à contre cœur.

_________________


Le mal est fait bien avant que le bien naisse...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Scorpius Malefoy
Membre du staff conservateur
avatar

N o m b r e D e M e s s a g e s : 903
 g e : 25
D a t e D ' i n s c r i p t i o n : 12/01/2008

La Pensine
Rp en cours
:
Relations
:
Les Gallions: 0

MessageSujet: Re: Elève - Scorpius Malefoy [T]   Mer 2 Sep - 17:51

Biographie.





Neuf Heures Dix, dans un des couloirs de Poudlard.


    Quand le Professeur avait parlé d’aller faire un tour, Scorpius avait tout de suite pensé à se rendre en dehors du château, mais vu comment c’était parti, ce n’était pas le cas. Car les deux hommes s’enfonçaient de plus en plus dans les recoins de Poudlard. Ces deux derniers ne disaient pas un mot. Le silence était revenu. Cela apaisa la conscience de Malefoy, il avait eu des tendances agressives quand il avait su que le rendez vous était encore loin d’être fini. Ils ne rencontrèrent personnes sur leur route, à croire que Scorpius était le seul lève tôt de ce château.



Neuf Heures Vingt Cinq, devant un mur qui ne semble pas contenir de passage.


    Et maintenant, ils se retrouvaient tous les deux plantaient devant un mur vide de décoration. Le professeur n’allait vraiment pas bien dans sa tête. Il espérait quoi du jeune homme en l’amenant ici ? Que le vide de ce mur le pousserait à révéler toute son enfance, son histoire, ce qui lui appartenait. Sa vie quoi. Non mais il pouvait toujours rêver pour que Malefoy le fasse.


    Professeur Smith – « Vous devez sans doute connaître de nom cette salle, enfin je ne sais pas, peut être êtes-vous déjà venu… »

    Mais de quoi il parlait ? Une salle ? Scorpius lui ne voyait qu’un mur vide devant ses yeux. Il n’était quand même pas fou. Quoique…

    Professeur Smith – « La Salle sur Demande. »

    Scorpius faillit s’étouffer. La salle sur demande ? En effet, il la connaissait mais de ces cinq années ici ne l’avait jamais fréquenté. Il ne savait pas pourquoi d’ailleurs… Sans doute qu’il n’en avait jamais ressenti le besoin. Et par cette ignorance, il ne s’était jamais intéressé à l’emplacement de cette salle. Alors forcément il n’avait pas tout de suite compris que ce mur vide était le passage pour la salle sur demande. En même temps, il se demandait encore pourquoi il s’étonnait, la magie et les choses dites « bizarres » pour des moldus faisaient parties de sa vie depuis sa naissance et même avant. Il n’y avait qu’à voir le nom du quai de gare qui menait jusqu’à Poudlard à Londres, quai 9 ¾. Enfin bref, ce n’était pas l’emplacement de cette salle sur demande qui importait mais plutôt pourquoi ce psy l’amenait-il là ? Qu’attendait-il de Scorpius ?

    Professeur Smith – « Apparemment non, vous ne connaissez pas cette salle. »

    Il avait dit cela avec un petit sourire ironique ou moqueur, Scorpius lui lança un regard froid, il ne supportait pas l’attitude de cet homme avec lui. Comment sa mère avait bien pu lui faire cela ? Aurait-elle pu au moins choisir quelqu’un de mieux ? Ce n’était pas comme si la famille Malefoy ne pouvait pas se payer la perfection… Dans quoi l’avait-elle fourrée encore ? S’il ne l’aimait pas autant, il aurait déjà mis fin à ce rendez-vous et aurait envoyé sur le champ un hibou express à sa mère. Mais bon malgré son cœur de pierre, et son attitude glacial, il aimait sa mère. C’était d’ailleurs sûrement la seule personne qu’il aimait sur cette Terre.



Neuf Heures Trente, dans la Salle sur Demande


    Scorpius entra le premier dans la salle, ce n’était pas son choix, mais le professeur l’avait fait passé avant lui. Il faillit une nouvelle fois faire une crise cardiaque quand il remarqua que la salle avait le décor de la plus grande salle du manoir familiale. Comment cela était ce possible ? On pouvait voir les tableaux de ces ancêtres, la tapisserie du dix-huitième siècle. Les canapés préférés de sa mère, et puis dans le fond, le bureau vénitien de son père. C’est ici que son paternel venait pour réfléchir, ou juste pour être seul. C’était la salle préférée de ses parents, et Scorpius n’y allait pas tellement. Elle ne lui était pas interdite officiellement, mais il valait mieux pour lui ne pas y traîner. C’était toute l’histoire de sa famille qui était écrite dans ce lieu. Les batailles et les victoires, le rattachement de sa famille à la magie noire. On pouvait y voir le lien de sa famille avec la famille Black par l’alliance de son grand père et de sa grand-mère. On pouvait y voir autant les joies que les déceptions. La ruine et l’humiliation qu’ils avaient vécues. Scorpius n’aimait pas cette pièce, il la haïssait même. Il aurait du l’adorer, il aurait du vouloir s’y ressourcer, mais elle lui rappelait que des mauvais souvenirs. Il n’était pas assez mûr encore pour faire face à l’humiliation qu’avait vécue sa famille lorsque son grand père n’avait pas su répondre aux attentes du grand maître et que son père n’avait pas su se mettre aux devants du camps qu’il défendait. Maintenant, tout avait changé, le monde des sorciers avait changé. Et Scorpius aurait rêvé d’une vie différente.

    Professeur Smith – « Un problème Mr Malefoy ? »

    Scorpius se retourna étonné vers le professeur, c’était un piège, savait-il déjà que la pièce ferait une telle impression sur lui ? Savait il déjà tout sur le rapport entre Scorpius et cette pièce ? Il n’y avait que cette réponse qui paraissait plausible, autrement comment saurait il qu’il y a en effet un problème ?


    Scorpius – « Non, pourquoi ? »

    Il n’allait quand même pas lui révélait que oui cela allait mal et que oui il voulait partir assez vite de cette pièce, le plus vite possible même. Qu’est ce qu’il croyait ? Scorpius était quelqu’un de renfermé qui ne divulguait pas ce genre d’informations sur lui.

    Professeur Smith – « Vos poings, Malefoy, vos poings. »

    Qu’est ce qu’il lui parlait de ses poings, ils étaient très bien ses poings. C’est alors qu’il s’aperçut qu’il serrait ses poings. Il les desserra instantanément. Etait il a ce point nerveux pour en oublier son attitude visible ? Apparemment… Pourquoi fallait il venir ici ?

    Professeur Smith – « Cette pièce ne vous inspirerait pas confiance ? Il me semble pourtant qu’elle se trouve dans votre demeure familiale, n’est ce pas ? Ce serait même le cabinet privé de vos parents… »
    Scorpius – « Comment connaissez vous cette pièce ? »
    Professeur Smith – « C’est donnant, donnant Monsieur Malefoy. Vous me parlez et je vous parle. Cela ne peut marcher autrement. »

    Mais le jeune serpentard ne parla pas pour autant, après tout il s’en fichait de savoir comment cet individu connaissait les lieux… Il s’assit dans le fauteuil qui lui était réservé. Et il se mit à penser. Il faut savoir que le jeune serpentard, malgré son caractère froid, est quelqu’un de très réfléchi et aimant s’adonner à la réflexion. Il fermait les yeux, il ne pouvait supporter de voir plus longtemps cette pièce. Et ce professeur qui n’arrêtait pas de lui poser des questions, et une par ci et une par là. Soudain, le jeune Malefoy se leva d’un coup pour plaquer le professeur au mur.

    Scorpius – « Qu’est ce que vous attendez de moi ? Qu’est ce qu’on vous a demandé ? On vous a demandé de me tester ? Qui vous l’a demandez ? Ma mère ne m’aurait jamais obligé à faire quoique ce soit, cela veut bien dire que cette demande vient d’une personne extérieure, qui ? »
    Professeur Smith – « Vous n’êtes pas en droit de le savoir. Notre entretien est terminé. »
    Scorpius – « Non, vous allez rester là, vous allez rester là et tout me dir… »

    Mais il ne put finir sa phrase, le professeur lui lança un sort qui assomma. Quand Scorpius se réveilla, il n’y avait personne dans la pièce, cette dernière était d’ailleurs vide. Il courut à sa salle commune, les poings et les dents serrés et buta fortement dans une chaise qui se trouvait dans son passage. Plusieurs personnes se retournèrent pour voir l’origine du bruit et quand ils virent que c’était Malefoy qui avait provoqué cela, ils se turent. Malefoy devait être dans un très mauvais jour et valait mieux pas le provoquer. Le jeune homme se dirigea dans son dortoir, prit de l’encre et du papier, puis fila à la volière afin de siffler son aigle.

_________________


Le mal est fait bien avant que le bien naisse...



Dernière édition par Scorpius Malefoy le Mer 2 Sep - 18:24, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Scorpius Malefoy
Membre du staff conservateur
avatar

N o m b r e D e M e s s a g e s : 903
 g e : 25
D a t e D ' i n s c r i p t i o n : 12/01/2008

La Pensine
Rp en cours
:
Relations
:
Les Gallions: 0

MessageSujet: Re: Elève - Scorpius Malefoy [T]   Mer 2 Sep - 18:12

Biographie.




Un certain samedi matin de l’an 2019


«

A Toi,


Je ne sais ce qui se passe dans ma tête pour que je t’écrive, mais il le faut. Il faut enfin que je te raconte tout. Mon histoire, mon passé comme mon futur. Il faut que je te dise toute la vérité avant qu’on ne me la prenne.

Sache que ma famille n’est pas une famille ordinaire, je fais partie d’une noble et grande famille de mages noirs. Au début, mes ancêtres ont fait la gloire de cette famille, honorant les plus grands maîtres de la magie noire ou brillant en solitaire de leur excellence. C’était la plus belle époque de la famille Malefoy et également de la famille Black qui est relié à moi par l’alliance entre mon grand père et ma grand-mère. Seuls vestiges témoignant de cette époque, le manoir familial et le riche héritage que nous ont légué nos ancêtres. Tu te demandes sûrement pourquoi je parle de ce bonheur au passé ? En effet, depuis quelques décennies ma famille vit dans l’humiliation. Plus une seule personne n’a redoré le blason familial auprès des grandes familles de magies noires. Si tu savais comme il est dur pour moi de regarder le passé puis le présent, de me dire que ma vie aurait pu être complètement autre chose, bien sûr j’ai le caractère de mes ancêtres, froids et distants, et je sais que je serais capable de faire de grande chose. Mais il me faudra pour cela ton aide. Sache également que je n’ai pas l’habitude de demander de l’aide par une lettre, on va dire que j’utilise plutôt la force généralement, mais comme je ne peux pas dans ce cas là, je te demande tout simplement de m’aider. De toute façon, je sais que tu ne pourras faire autrement.

Tu te demandes ce qui cloche dans ma vie ? Tu te dis sûrement que j’ai eu une enfance heureuse ? Oui en effet, une très belle enfance, avec des parents qui m’adoraient, peut être un peu trop d’ailleurs, ils avaient un peu tendance à m’étouffer. Mais je ne leur en veux pas. Je pense qu’ils ont eu besoin de se voir aimer dans les yeux de quelqu’un d’autre pour souffrir de manière moindre de l’humiliation à laquelle ils ont du faire face. Mais mon enfance a été très vite gâché par cela, par tous ces fantômes du passé qui reviennent sans cesse en moi et me poussent à faire des choses incompréhensibles. Je ne renie pas ces choses, c’est mon caractère, le sang qui coule en moi. On dit d’ailleurs de moi que je suis un sanguin, mais je ne crois pas. Certes, je peux devenir impulsif et nerveux mais je pense être quelqu’un d’assez réfléchi, je ne fais jamais rien qui pourrait me pénaliser et comme par hasard, j’arrive toujours à me sortir des situations les plus délicates. A croire que mon nom de famille fait toujours trembler les murs de Poudlard malgré le passé. A croire que je suis toujours une menace iminante pour la plupart. Et ils ne croient pas si bien dire. Ils n’ont encore rine vu de mon caractère et de ma personnalité. T’es d’ailleurs la seule personne à savoir tout cela.

Non les autres ne savent rien, je crois que mes parents eux-mêmes ne se doutent pas de mes plans d’avenir, je crois d’ailleurs que s’ils les savaient, ils m’en empêcheraient. Mais moi, je ne pourrais m’empêcher, je crois que c’est mon destin. Je dois pouvoir un jour enfin porter mon nom de famille avec fierté. Plus comme une simple petite menace, mais justement comme une menace réelle. C’est pour cela qu’il me faut ton aide, mais surtout que tu l’accepteras mon aide. Pour ton avenir, penses y. Ne me déçois pas. Je te retrouverais. Je ne peux parler de cela à n’importe qui. Et n’essaye même pas d’en parler à quelqu’un d’autre.


»

_________________


Le mal est fait bien avant que le bien naisse...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kenishi Tamayama
Progressiste
avatar

N o m b r e D e M e s s a g e s : 13
 g e : 28
D a t e D ' i n s c r i p t i o n : 03/09/2009

MessageSujet: Re: Elève - Scorpius Malefoy [T]   Sam 5 Sep - 12:58

Bienvenue a toi Scorpius! J'espère être avec toi a Serpentard!^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.kenishi-tamayama
Scorpius Malefoy
Membre du staff conservateur
avatar

N o m b r e D e M e s s a g e s : 903
 g e : 25
D a t e D ' i n s c r i p t i o n : 12/01/2008

La Pensine
Rp en cours
:
Relations
:
Les Gallions: 0

MessageSujet: Re: Elève - Scorpius Malefoy [T]   Sam 5 Sep - 15:22

Mdrrr au fait sur ta présent' c'était pas a toi que je m'adressais, j'espere que tu l'as compris. Car autrement j'ia du paraitre un pue direct, je pensais a d'autres personnes mdrr. Mais merci quand meme.

_________________


Le mal est fait bien avant que le bien naisse...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kenishi Tamayama
Progressiste
avatar

N o m b r e D e M e s s a g e s : 13
 g e : 28
D a t e D ' i n s c r i p t i o n : 03/09/2009

MessageSujet: Re: Elève - Scorpius Malefoy [T]   Sam 5 Sep - 15:32

Non ça ma fais rire c'est pour ça que je t'es souhaité la bienvenue en sachant pertinemment que ce forum t'appartiens entre autre!^^ Mais j'avais bien compris t'en fais pas!^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.kenishi-tamayama
Scorpius Malefoy
Membre du staff conservateur
avatar

N o m b r e D e M e s s a g e s : 903
 g e : 25
D a t e D ' i n s c r i p t i o n : 12/01/2008

La Pensine
Rp en cours
:
Relations
:
Les Gallions: 0

MessageSujet: Re: Elève - Scorpius Malefoy [T]   Sam 5 Sep - 15:35

Tant mieux alors. Le forum m'appartient entre autre est une grande phrase mdrr. J'y suis depuis le début on va dire sa comme sa, mais bon j'y viens de moins en moins souvent, donc c'est plus à d'autres personnes mdrr.

Mais tant mieux que t'es compris!

_________________


Le mal est fait bien avant que le bien naisse...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Léïlan Valingaï
Membre du staff progressiste
avatar

N o m b r e D e M e s s a g e s : 4727
 g e : 26
H u m e u r : super, nickel ^^
G r o u p e ( s ) : Etudiante, et victime et tueuse des Mangemorts aussi ^^
D a t e D ' i n s c r i p t i o n : 23/01/2008

La Pensine
Rp en cours
:
Relations
:
Les Gallions: 1660

MessageSujet: Re: Elève - Scorpius Malefoy [T]   Sam 5 Sep - 15:45

Te souhaiter bienvenue aurait été ironique vu que tu y es depuis longtemps ^^

Mais bienvenue donc red
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Scorpius Malefoy
Membre du staff conservateur
avatar

N o m b r e D e M e s s a g e s : 903
 g e : 25
D a t e D ' i n s c r i p t i o n : 12/01/2008

La Pensine
Rp en cours
:
Relations
:
Les Gallions: 0

MessageSujet: Re: Elève - Scorpius Malefoy [T]   Sam 5 Sep - 15:51

Mdrrr t'as bien dis rebienvenue a Rhonin red. [Oui j'ai l'impression d'etre délaissée et alors! :p^, ok ok j'avais qu'a pas avoir un perso si méchant ><]

_________________


Le mal est fait bien avant que le bien naisse...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aiels Penders
Neutre
avatar

N o m b r e D e M e s s a g e s : 231
 g e : 25
D a t e D ' i n s c r i p t i o n : 27/09/2008

La Pensine
Rp en cours
:
Relations
:
Les Gallions: 55

MessageSujet: Re: Elève - Scorpius Malefoy [T]   Sam 5 Sep - 15:55

NAMAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAANTE REBIENVENUE. Embarassed >>>>> :hugs:

_________________
.:: Aiels Penders, Serpentard::.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Scorpius Malefoy
Membre du staff conservateur
avatar

N o m b r e D e M e s s a g e s : 903
 g e : 25
D a t e D ' i n s c r i p t i o n : 12/01/2008

La Pensine
Rp en cours
:
Relations
:
Les Gallions: 0

MessageSujet: Re: Elève - Scorpius Malefoy [T]   Sam 5 Sep - 16:16

:hugs: :hugs: :hugs:

_________________


Le mal est fait bien avant que le bien naisse...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Elève - Scorpius Malefoy [T]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Elève - Scorpius Malefoy [T]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [A reprendre - Elève - Héritier] Scorpius Malefoy (Austin Butler) ~ 3ème année à Serpentard
» Scorpius Malefoy ? Heart of Gold
» Présentation du petit Malefoy !
» Potins à gogo ~ ragot de la semaine
» RECENSEMENT [ Jusqu'au 15 mai ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Futur d'Harry Potter :: Accueil sur le forum :: Fiches Personnages-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Signaler un abus | Forum gratuit