AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Legilimencie pour Isabella Casteli

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Isabella Casteli
Progressiste
avatar

N o m b r e D e M e s s a g e s : 360
 g e : 25
H u m e u r : humeur speciale rebelle.
G r o u p e ( s ) : rebelle
D a t e D ' i n s c r i p t i o n : 06/08/2008

La Pensine
Rp en cours
:
Relations
:
Les Gallions: 200

MessageSujet: Legilimencie pour Isabella Casteli   Dim 7 Juin - 1:31

*** Pouvoir latent, ou prise de conscience magique ? ***



Je ne me rappelle pas exactement quand est-ce que mon pouvoir s’est manifesté pour la première fois… Mais j’étais jeune. Vraiment jeune…j’avais peut-être 6-7 ans tout au plus. Le plus étrange dans tout ça, ce n’est pas l’age mais plutôt la façon dont ma magie s’est manifestée… La légilimencie ? c’est pas normal chez une gamine de 6 ans. En général, la magie se manifeste par « accident », ce n’est pas un acte volontaire et délibéré de l’enfant. Or moi, je l’avais voulu. Tout simplement.

Mon enfance prit fin a quelques mois de mon entrée a Poudlard. Le jour ou j’ai retrouvé ma mère…morte. Je n’ai jamais été la même depuis… Jusque la nous vivions toutes les deux, dans notre maison en Angleterre. J’ai connu les écoles moldues, même si j’ai toujours su que j’étais différente ! ( Il me suffisait de regarder le linge se plier de lui même, le balai balayer ou la vaisselle se laver d’elle même pour comprendre que ma mère était une sorcière.)

Des mon plus jeune age, ma mère m’avait enseignée que la magie était acceptée qu’a la maison ,et que je ne devais pas parler de tout ça aux autres. « Ce sera notre secret » m’avait-elle dit. L’enfant que j’étais était si fière d’avoir un secret a garder, que j’ai quasiment toujours tenue parole. Non pas que des bizarreries n’avaient pas eu lieu en ma présence a plusieurs reprises…

***

Je ne pourrai dire si j’avais sentie cette « élévation » arrivée. M’étais-je sentie plus forte ? plus magique ? Est-ce due a une prise de conscience quelconque ? Je ne pense pas. Ce jour la n’était pas différent des autres : Comme tout les matins, je me levais , me préparais et déjeunais , puis ma mère m’emmenait a l’école. J’ai eu le droit a l’habituel bisou sur la joue ainsi qu’a un gouter pour la matinée.

Tout commença a l’école… Je n’ai pas pris conscience que je répondais aux pensées des enfants ou a celles de la maitresse. D’ailleurs si ma mère ne l’aurait pas remarquée, je ne m’en serai sans doutes pas rendu compte. Tout ce que je peux dire, c’est que c’était une sensation désagréable. Tres désagréable. (c’est d’ailleurs le terme employé par la directrice de l’école, pour décrire mon comportement, lorsqu’elle s’entretint avec ma mère.) Ça me donnait mal a la tête… j’avais la migraine et ça me donnait a long terme envie de vomir. C’était les pensées de tous les enfants que j’entendais, toutes en même temps… Et au départ je n’y comprenais rien…Qu’un immense brouhaha qui s’ajoutait au chahut de la pièce.

En y songeant, je pense que c’était une situation que je qualifierai aujourd’hui d’hilarante. Les moldus ont du se demander ce que j’avais ou encore si j’avais un problème auditif ! Je suppose que lorsqu’on s’adressait a moi j’ai du répondre a voix haute, a la limite du cri… Vu que je n’entendais rien !

Ce n’est que vers la fin de la journée – après avoir été envoyé au « coin » (une sorte de punition chez les moldus) plusieurs fois – que j’ai commencé a contrôler cette capacité, ne réalisant toujours pas ce qui m’arrivait. Plus je me concentrais sur une personne en particulier, plus j’arrivais a n’entendre que ses pensées. Il me semble que c’est tout ce que j’ai fait ce jour la : Essayer de « lire » les personnes. J’ai commencé par mes camarades de classes et j’ai continué avec ma maitresse… et a la fin de la journée, tandis que ma mère s’entretenait avec la directrice, j’ai fini par lire les pensées de cette dernière… Je ne sais plus ce que j’ai dit, mais ca ne lui a pas plu.

Je n’ai jamais remis les pieds dans cette école, depuis ce jour la. Pas que ca ait eu de l’importance de toutes les manières, au regard des événements tragiques qui s’ensuivirent…

Ma mère ne m’avait pas adressé la parole. Pas un mot, jusqu'à notre retour a la maison. Elle marmonnait des paroles tout bas, trop bas pour que je les entende, et elle me regardait bizarrement. J’ai cru qu’elle allait me punir, qu’elle était vraiment furieuse contre moi. Enfant maligne mais surtout tres perspicace pour mon age, j’ai voulu user de ce qui s’avérait être un pouvoir, pour voir si ma mère était en colère.
Mais a ma grande surprise , je n’y suis pas arrivée. J’ai réessayé. Rien. C’était comme si il y avait un mur, une défense qui m’empêchait de lire les pensées de ma mère. Rien que d’y repenser aujourd’hui, me fait sourire. Quelle chipie ! Penser que je pouvais pénétrer le cerveau d’une sorcière accomplie a mon age ! Au moins j’exprimais déjà mon ambition…

Je pense que ma mère l’avait remarqué. Je n’ai jamais eu l’occasion de lui poser la question. Mais lorsque nous sommes rentrée a la maison, je me suis, tête baissée, assise sur le canapé. Je n’osais pas croiser le regard de ma maman.

Au moment ou j’allais demander pardon, ma mère prit la parole :

-« Bella, pourquoi fais-tu cette tête la ? »

Je répondis, penaude :

- « Pardon maman…T’es beaucoup en colère ? »


- « En colère ? Isabella, ta maman est très fière de toi. Je ne suis pas en colere ! »

J’étais abasourdie. Lentement, mon regard croisa celui de ma mère. Elle était stupéfaite, certes, mais un sourire attendrissant dessinait ses lèvres carmins. Elle tendait ses bras vers moi, m’invitant ainsi a venir dans ses bras. Ce que je fis, en retrouvant le sourire. Dans ses bras je me sentais en sécurité. J’étais a l’abri de tout les dangers. Rien ne pouvait m’atteindre si j’étais avec ma maman.

- « Je suis si fière de toi, ma chérie. La Légilimencie… a ton age ! » Murmura ma mère a mon oreille.
Puis, tout en dégageant une de mes boucles dorées, elle me demanda : « Tu montres a maman, ce que tu sais faire ? »

Je me souviens de la joie que j’ai ressenti, lorsque je réalisais que c’était de la magie que j’avais fait ! Une joie indescriptible ! Moi qui n’avait qu’une seule hâte : faire de la magie ! Se rendre compte que c’était exactement ce que j’avais fait toute la journée m’emplissait de fierté.

-« Mais j’ai déjà essayé ! J’arrive pas a lire tes pensées maman ! »

***

Oh évidemment j’ai mis du temps pour contrôler mon pouvoir latent. Ma mère m’a beaucoup aidé bien sur, mais ce n’était pas totalement suffisant. Après tout je n’avais que 6 ou 7 ans ! Dans les premiers temps, elle m’entrainait a me concentrer suffisamment pour me focaliser sur une personne a la fois. Ne pouvant pas appuyer sur un bouton et « éteindre » ce pouvoir, j’ai appris a vivre avec.

Ma mère ne cessait de me dire a quel point elle était extrêmement fière de moi. Je montrais des capacités et des attitudes magiques qu’aucun autre jeune sorcier de mon age ne montrait. La légilimencie appartenant a de la magie du troisième ou quatrième cycle… ce n’était certainement pas quelque chose qu’un enfant de 6 ans était capable d’effectuer.

A mon entrée a Poudlard, je fus prise en charge par le directeur de ma maison (Serdaigle), le professeur Flitwick qui, je ne sais pas comment, eut connaissance de mes capacités. Il me fit suivre des ma première année, des cours intensifs en Occlumencie et Légilimencie. Tandis que mes camarades apprenaient a voler sur un balai, moi j’apprenais a protéger mon esprit et a pénétrer ceux des autres. J’étais bonne élève, la meilleure peut-être. Je suivie le programme sans difficulté. A la fin de ma 5 ieme année, mon apprentissage fut terminé. Mon pouvoir s’était tellement développé que mon esprit en était devenu impénétrable. Aucun esprit ne me résistait.
Legilimens et Occlumens accomplie, le professeur de Légilimencie me dispensa donc des cours et informa Flitwick et Dumbledore.

Aujourd’hui, avec le recul, ça ne m’impressionne plus. Peut-être que ça l’est en apparence, mais quand on sait ce dont je suis capable… Quand on sait, toute la difficulté que j’ai eu a contrôler mes pouvoirs…Que j’ai encore parfois, a calmer mes ardeurs, mes colères !
Mais personne ne sait cela. Je préfère de loin qu’on s’imagine que je fais preuve d’une confiance en moi débordante, plutôt que d’un surplus de magie débordant…Ce serait trop risqué.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.futur-harry-potter-rpg.com/fiches-validees-f13/rebell
Léïlan Valingaï
Membre du staff progressiste
avatar

N o m b r e D e M e s s a g e s : 4727
 g e : 26
H u m e u r : super, nickel ^^
G r o u p e ( s ) : Etudiante, et victime et tueuse des Mangemorts aussi ^^
D a t e D ' i n s c r i p t i o n : 23/01/2008

La Pensine
Rp en cours
:
Relations
:
Les Gallions: 1660

MessageSujet: Re: Legilimencie pour Isabella Casteli   Dim 7 Juin - 13:00

Accepté comme legimens et occlumens Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isabella Casteli
Progressiste
avatar

N o m b r e D e M e s s a g e s : 360
 g e : 25
H u m e u r : humeur speciale rebelle.
G r o u p e ( s ) : rebelle
D a t e D ' i n s c r i p t i o n : 06/08/2008

La Pensine
Rp en cours
:
Relations
:
Les Gallions: 200

MessageSujet: Re: Legilimencie pour Isabella Casteli   Dim 7 Juin - 13:43

Merci ^^ red red
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.futur-harry-potter-rpg.com/fiches-validees-f13/rebell
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Legilimencie pour Isabella Casteli   

Revenir en haut Aller en bas
 
Legilimencie pour Isabella Casteli
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une Isabella perdue & une odeur alléchante. [PV P'tit Tuc ^0^]
» Besoin de votre aide pour les postes vacants
» Argentine: ouverture d'un nouveau procès pour crimes de guerre lors de la dicta
» SOS POUR NOUNOURS Border Collié (57) Sarrebourg
» BADMOONZ 3000 pts pour tournoi Haguenau 2010

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Futur d'Harry Potter :: Les coulisses du forum :: Animations du Forum :: Gringotts-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Signaler un abus | Forum gratuit