AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Je ne m'attendais pas à cela de ta part [Anya]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jude Davidson
Candidate des conservateurs
avatar

N o m b r e D e M e s s a g e s : 19
 g e : 25
G r o u p e ( s ) : Je suis une candidate.
D a t e D ' i n s c r i p t i o n : 25/02/2009

MessageSujet: Je ne m'attendais pas à cela de ta part [Anya]   Dim 20 Sep - 18:31

Le bruit des talons se faisait entendre dans l’un des plus beaux immeubles du Londres sorcier, la jeune femme qui portait ses chaussures portait également un tailleur italien moldu de grande renommé qui et ainsi ne laissait personne indifférent. Grande, Blonde avec un regard de fer, la miss Davidson avait bien changé tout en ayant cette assurance bien qu’elle pouvait maintenant l’exposé au grand jour. Devenue candidate conservatrice, elle savait qu’elle avait des chances pour gagner l’élection surtout qu’elle était maintenant blanchie.

« Bonjour mademoiselle

Jude répondit d’un signe de tête à son assistante et demanda qu’on ne l’a dérange sous aucun prétexte. Entrant dans son bureau, elle le verrouilla à l’aide d’un sortilège et soupira un instant avant de regarder son bureau qui était comme d’habitude parfaitement bien rangé. Grand et spacieux, il était simple et pourtant elle se sentait si à l’aise dans ce lieu qu’elle pouvait y rester des heures à y travailler. S’asseyant dans son fauteuil en cuir, elle caressa quelques instants son collier qui se réanima en quelques secondes, Asarine sortit de cette immobilité propre et descendit le long de son bras pour prendre place sur le bureau sifflant quelques instants afin de montrer sa joie de pouvoir enfin se mouvoir tranquillement.

De sa main fine et blanche, Jude prit les quelques lettres qui l’attendait sur le bord du bureau et lut tranquillement les lettres de personnes qui l’encourageait mais qui aussi la détestait. Cependant, son programme était de taille et de nombreux sorciers de sang purs appréciaient cela. Une fois cette tâche faîte, la jeune femme prit un verre du bon bourbon qui était posé sur une table annexe et but ce bon nectar laissant les effluves du vin la laisser divaguer quelques secondes avant de rouvrir les yeux et caresser sa vipère Asarine dont la peau froide était si douce sous ses doigts. La plus fidèle et la seule de ses amies, la seule en qui Jude aurait confiance en son dernier souffle. Puis elle sentit les écailles de cette même vipère se redresser ainsi qu’un sifflement la prévenant que quelqu’un allait arriver d’un moment à l’autre.

Transplanant devant elle, Anya Dellarosa ou autrement appelée la Veuve Noire venait de faire son apparition. Le regard de Jude se planta dans celui de son ancienne chef, oui maintenant elle n’était plus au dessus d’elle, à cause de ce débile de Jarod Goldsmith dont elle était tombé amoureuse. Bien entendu elle devait s’expliquer avec elle bien que la Davidson en connaissait déjà l’issue.


« Anya, je ne vais pas te mentir je ne sais plus quoi penser de toi. Un jour tu me demandes de me mettre à ta place afin de gagner les élections et de régner en maitre sur le monde magique londonien et le lendemain tu tombes amoureuse de ce Jarod. Explique-moi mais étant donné que tu as vu mon patronus tu sais très bien les conséquences. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anya Dellarosa
Membre du staff conservateur
avatar

N o m b r e D e M e s s a g e s : 132
 g e : 26
D a t e D ' i n s c r i p t i o n : 09/02/2008

La Pensine
Rp en cours
:
Relations
:
Les Gallions: 0

MessageSujet: Re: Je ne m'attendais pas à cela de ta part [Anya]   Dim 20 Sep - 19:15

Je n'étais pas vraiment sûre que Jarod aurait apprécié le rendez-vous que j'allais provoquer. Seulement quelques jours s'étaient passés depuis l'épisode du Magenmagot, et pourtant... Je n'arrêtais pas de tourner et de retourner les paroles de Jude transmises par son patronus. Ce "licenciement" brutal avait été un coup dur dans mon assurance, et j'en souffrais. Même si je tentais de cacher ceci du mieux possible, je savais que l'ancien rebelle l'avait ressenti, et ne lui avais donc pas parlé de ma future rencontre avec la candidate conservatrice. Oh, il était sûr que de tomber amoureuse de l'ennemi du parti n'était pas vraiment la meilleure solution pour garder avec elle d'excellents rapports amicaux, bien au contraire... J'espérais tout simplement que sa réaction était due à une colère impulsive face au rapport de ses autres conseillers, et qu'elle ne le pensait pas vraiment. J'étais son ancienne cheftaine tout de même, elle ne pouvait pas m'expulser ainsi !

Après avoir annoncé à Jarod que j'avais quelques affaires à régler et un dernier baiser, j'avais donc un peu marché dans Londres, observant les sorciers et sorcières marchant sur ces trottoirs. D'habitude, j'utilisais toujours la transplanage, mais je n'en avais pas envie aujourd'hui. J'avais par contre utilisé un sortilège de désillusion pour me cacher du reste de la population et ainsi éviter les questions voire les hostilités de certaines personnes, à cause de mon couple. Il fallait dire que peu de personnes avaient accepté cette union, bien au contraire : entre les femmes folles du rebelle qui m'accusaient de le leur voler, les rebelles qui pensaient que je le manipulais et les conservateurs incompréhensibles, j'en avais plutôt assez. J'avais juste besoin d'être calme quand j'allais arriver dans le bureau de Jude.

Enfin, j'étais arrivée dans l'immeuble siège du parti. Enlevant mon sortilège de désillusion, j'apparus dans toute ma splendeur, habillée d'une robe noire assez distinguée et digne de la femme d'affaires que j'aurais été si je n'avais pas laissé ma place à Jude. A cette pensée, ma rancœur ressurgit : voilà donc les remerciements pour la chance que je lui donnais ! M'avançant comme si de rien n'était vers le standard, j'eus cependant la stupeur de me voir interdire l'accès au bureau de Jude, du fait du statut dans lequel elle m'avait plongée. En plus, apparemment, l'ordre venait de la candidate elle-même. Voyant qu'on allait certainement me faire sortir, même si cela était de manière polie, je transplanais, atterrissant directement dans le bureau de celle que je voulais voir.

J'étais allée dans son bureau plus d'une fois, toujours par voir de poudre de cheminette, mais cela ne changeait rien. M'arrêtant quelques instants pour la regarder, je vis également son cher serpent qui n'appréciait apparemment pas ma venue. Quant à sa maîtresse, elle semblait être encore plus à l'aise que d'habitude : impression ou réalité ? On aurait dit que mon "élimination" semblait la rendre heureuse.


« Anya, je ne vais pas te mentir je ne sais plus quoi penser de toi. Un jour tu me demandes de me mettre à ta place afin de gagner les élections et de régner en maitre sur le monde magique londonien et le lendemain tu tombes amoureuse de ce Jarod. Explique-moi mais étant donné que tu as vu mon patronus tu sais très bien les conséquences. »

Tu sembles en tout cas te complaire d'être seule au pouvoir.

J'étais assez amère, et cela s'entendait. Après tout, les trahisons étaient toujours douloureuses, non ?

M'as-tu réellement comprise un jour Jude ? Non. Je t'ai mise comme candidate pour ne pas prendre de risques sur le fait qu'on découvre ma réelle identité et ainsi de faire échouer le parti. Mais, toi, ta seule recherche est celle du pouvoir.

Faisant apparaître un fauteuil, je m'y assis confortablement, ayant ensuite fait apparaître le verre de bourbon de Jude dans mes propres mains. En goûtant une gorgée, je fis ensuite disparaître le contenu et la bouteille, ne lui rendant que le verre.

Voudrais-tu devenir ivre Jude ? Alcool si tôt dans la journée, et sans nourriture, ce n'est pas très bon pour l'image tu sais.

Croisant les jambes dans mon fauteuil, je ne pus m'empêcher de sourire ironiquement en la regardant. Peut-être était-ce mes relations avec Jarod qui me permettaient ceci, mais j'avais presque l'impression de pouvoir tout anticiper de sa part. Sortant ma baguette et jouant doucement avec d'une main pour signifier que j'étais prête à me défendre en cas d'attaque de mon ancienne alliée, je continuais mon monologue.

Non, vraiment, tu me déçois Jude. Qui t'a permis d'en arriver là ? Qui a permis la composition de ce programme qui marche excellemment chez les sang-purs ? Tu as la mémoire courte. Tu ne vois que le pouvoir et la domination, et cela te coûtera la vie, ma chère amie. Car là n'est pas le but final.

Je ne pus m'empêcher de rire légèrement à mes paroles, un rire cependant froid et digne de mon passé.

Crois-tu que je ne savais pas ce qui se tramait dans mon dos à Poudlard ? Dans les rangs, on me disait trop douce, trop flegmatique et ne changeant pas assez vite les habitudes. Ne faisais-tu pas partie de cela, même si tu n'étais pas de ceux voulant m'assassiner ? Toi, tu ne penses qu'à soumettre le monde par la force en étant ministre de la magie.

Me figeant quelques instants dans mes paroles, je me levais en faisant disparaître le fauteuil, et je m'approchais de son bureau, face à elle, et en la fixant droit dans les yeux.

Ce qui ne rentre pas dans ta tête de serpent venimeux Jude, c'est que l'amour ne se commande pas. Je n'avais pas prévu de tomber amoureuse de Jarod lorsque je lui ai proposé ce rendez-vous, ce dîner qui a eu lieu juste avant les intrusions de ces pro-phénixiens. Je te l'avais caché, parce que je voulais agir seule, et secrètement. Toi, Jude, tu te reposes trop sur les autres, la preuve avec tous ces conseillers. J'aurais pu être assise sur ce fauteuil à ta place, Jude, mais n'oublie jamais que c'était mon cadeau, et non pas ta volonté, qui a permis ceci.

Un rictus apparut sur mes lèvres, montrant bel et bien l'agacement que je ressentais à devoir ainsi tout lui réexpliquer. Oui, ma colère face à cet éloignement était froide, et c'était la plus dévastatrice de toutes.

Ce que tu appelles conséquences, ce n'est que la preuve de ton incompétence et de ta rigidité indigne de ton statut politique. A voir tes œillères, on dirait une Phénixienne ! Tu ne sais pas voir plus loin que tes opinions, et tu refuses celles des autres lorsqu'elles te gênent ! Alors, oui, j'aime Jarod, et jamais, je dis bien jamais, je ne te laisserais lui faire quoi que ce soit. Et n'oublie jamais ton vrai rang : cele de la seconde, celle qui est certes à la lumière, mais l'ombre est le meilleur moyen d'action, et c'est moi qui détiens ce pouvoir sur toi...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jude Davidson
Candidate des conservateurs
avatar

N o m b r e D e M e s s a g e s : 19
 g e : 25
G r o u p e ( s ) : Je suis une candidate.
D a t e D ' i n s c r i p t i o n : 25/02/2009

MessageSujet: Re: Je ne m'attendais pas à cela de ta part [Anya]   Dim 20 Sep - 23:36

«Tu sembles en tout cas te complaire d'être seule au pouvoir.»

Il était vrai que le pouvoir était quelque chose que Jude appréciait particulièrement le pouvoir, pouvoir avoir des gens sous ses ordres et enfin décider de ses mouvements et de ceux des autres. Après tout, être dans l’ombre trop longtemps n’était jamais très bon et après avoir été celle de son père puis celle d’Anya cela était que trop prévisible. Le ton sur lequel l’avait dit son ancienne chef avait confirmé que cette conversation allait tout sauf bien se passer.

« Cite moi un seul mangemort qui n’est pas avide de pouvoir Anya personne n’y échappe à la règle. Quand au pouvoir c’est toi qui me l’a laissé. »

Si elle pouvait prendre cela pour une trahison, que croyez vous que cela était du côté de la Davidson ? Cette dernière ne se faisait aucune illusion car l’amour savait tout changer d’une personne et étant donné que Goldsmith était du camp politique adverse, elle ne se faisait aucune illusion, tout allait changer et beaucoup de gens étaient contre.

«
M'as-tu réellement comprise un jour Jude ? Non. Je t'ai mise comme candidate pour ne pas prendre de risques sur le fait qu'on découvre ma réelle identité et ainsi de faire échouer le parti. Mais, toi, ta seule recherche est celle du pouvoir. »

Un sourire s’installa sur les lèvres de Jude, son regard vert émeraude se laissait s’installer sur celui d’Anya maintenant qu’elle n’était plus sa chef elles étaient d’égale à égale alors aucun traitement de faveur s’imposait face à cette adversaire de taille. Asarine montait le long de sa main fine et s’enroulait autour de son poignet blanc ton en fixant Anya de son regard si assassin.

«
Je pourrais te retourner la question, je suis née dans une famille de mangemort, j’ai été éduqué, entrainée à tuer. Le pouvoir et l’ambition ont été les valeurs qui m’ont été enseignées depuis très tôt. Comment veux tu que je sois autrement ? Tuer, manipuler et assouvir mes plaisirs ont toujours mes passions et tous m’ont encouragé dans cette voie, comment veut tu que je réagisse autrement ? »

Cette phrase avait été sortie sans aucune faiblesse, mais cela était la stricte et pure vérité. Toute sa famille était des mangemorts et personne ne faisait exception à la règle bien que son père et Jude était les plus doués et les plus connus de la famille Davidson. Anya avait fait apparaître un fauteuil où elle s’y installa confortablement, prenant un verre de vin, elle y but puis fit disparaître la bouteille laissant le verre vide sur la table.

«
Voudrais-tu devenir ivre Jude ? Alcool si tôt dans la journée, et sans nourriture, ce n'est pas très bon pour l'image tu sais. »

«
Parce que tuer des gens c’est mieux ? Le passé de la Veuve te poursuivra et crois moi un verre d’alcool ne tue pas, il me sert juste à ce que mes pensées soient plus claires pendant quelques instants. Les addictions ont toujours étés mon fort. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Je ne m'attendais pas à cela de ta part [Anya]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Je ne m'attendais pas à cela de ta part [Anya]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Je l'espere pas mais si cela arrivé
» L'amour vrai suscite la haine. On le reconnaît à cela [Dany]
» Il faut que cela change au pays!
» Je ne m'attendais pas à te voir...[ Syphon
» Il est bon de lire entre les lignes, cela fatigue moins les yeux [PV Alh]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Futur d'Harry Potter :: La zone RP :: Londres :: Domaine des Sorciers :: Les Lieux Magiques-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Signaler un abus | Forum gratuit