AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Visite chez un Auror ancien élève... [PV Shawn]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Eléa Valingaï
Membre du staff modéré
avatar

N o m b r e D e M e s s a g e s : 530
 g e : 26
D a t e D ' i n s c r i p t i o n : 19/01/2008

La Pensine
Rp en cours
:
Relations
:
Les Gallions: 0

MessageSujet: Visite chez un Auror ancien élève... [PV Shawn]   Sam 3 Oct - 23:44

Je m'ennuyais, c'était un fait. Je tournais et faisais les cent pas dans mes appartements, m'arrêtant parfois à la fenêtre pour observer le terrain de Quidditch où les Serpentards s'entraînaient. Eux, au moins, ils pouvaient s'occuper bien plus facilement que moi... Pendant quelques instants, je me pris à regretter cette période de ma vie qu'avait été mes huit années de scolarité, avant de me rappeler que ces mêmes Serpentards m'avaient détesté pour des raisons inconnues. Haussant les épaules pour moi-même, je soupirais et m'assis sur le rebord de la fenêtre, dos contre le muret sur le côté et visage tourné vers le vide. Si cette position pouvait se montrer dangereuse, je ne la craignais pas, en ayant pris l'habitude. Je n'avais pas peur du vide près de moi, et j'étais totalement sobre.

Je m'ennuyais peut-être aussi parce que Léïlan ne vivait plus ici après tout. J'aurais bien voulu en être soulagée, voire même heureuse de son départ, mais je m'en sentais étrangement vexée. Il fallait dire que, ce jour-là, j'avais été renvoyée par ce qui semblait être un grand ami de la Serdaigle, ainsi que par Warren, ce qui n'était pas vraiment agréable. Mais, même si je le cachais, j'étais vexée qu'elle me jette ainsi, alors que j'avais certainement permis sa sauvegarde durant le temps où la Veuve Noire était directrice de Poudlard. Si Léïlan avait été dans le dortoir, comme tout élève, il n'y avait pas grand doute sur ses probabilités de disparition puis de mort. J'étais persuadée que, comme elle vivait dans mes appartements, cela l'avait protégé des Mangemorts. Oh, bien sûr, ils ne devaient pas me craindre beaucoup, mais ma disparition aurait été plus vite remarqué dans ce cas.

Soudain, je me levais et revins donc dans mes appartements pour aller me changer. Pourquoi faire, me direz-vous ? Eh bien, j'avais décidé que si l'occupation ne venait pas à moi, eh bien, j'allais aller la chercher ! M'habillant d'une robe de sorcière verte émeraude longue mais fine, je recouvris simplement le tout d'une cape noire pour me protéger du froid. Après tout, nous étions au début d'octobre, et le froid commençait à bien arriver. Fermant soigneusement mes appartements pour éviter les intrusions, je partis donc dans la dédale de couloirs avant de me retrouver dans le parc, observant quelques élèves s'y baladant. Les saluant de la main en réponse à leur salutations, je marchais cependant sans m'arrêter jusqu'à rejoindre enfin, après plusieurs minutes de marche, les limites de l'école et, surtout, la permission de transplaner, ce que je fis.

J'avais eu une idée de sortie durant la marche dans Poudlard. Shawn m'avait manqué durant ces quelques jours, et je regrettais assez fortement l'ambiance calme mais tranquille de notre dîner. Même si nous avions parlé surtout de métamorphose et un peu de son apprentissage d'Auror, j'étais assez heureuse pour lui, qu'il ait ainsi réussi à faire ce qu'il souhaitait vraiment. Durant cette soirée d'ailleurs, j'avais appris qu'il avait acheté la Cabane Hurlante pour une bouchée de pain, afin d'y habiter. C'était donc devant l'entrée de cette bicoque que j'étais apparue, et je m'immobilisai quelques secondes, le temps d'observer l'extérieur qui n'avait pas trop encore changé. Croisant les doigts d'une main en espérant qu'il soit là, je toquais de l'autre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shawn Andrews
Progressiste
avatar

N o m b r e D e M e s s a g e s : 55
 g e : 27
D a t e D ' i n s c r i p t i o n : 12/08/2008

La Pensine
Rp en cours
:
Relations
:
Les Gallions: 1200

MessageSujet: Re: Visite chez un Auror ancien élève... [PV Shawn]   Dim 4 Oct - 19:14

La journée était déjà bien avancée lorsque Shawn se laissait tomber sur le canapé du salon, poussant un léger soupir devant le travail qu'il avait accompli durant les deux dernières semaines.

Depuis que Jarod était officiellement devenu le détenteur légitime de Poudlard, le directeur avait tenu à ce qu'il ne puisse plus se produire le même genre d'assauts que celui de la veuve ou même que ceux de Voldemort en son temps. Il s'était ainsi appliqué à rétablir les barrières du Château et même à les renforcer, ce qui ne devrait probablement pas leur faire de mal au vu de l'état dans lequel la chef des mangemorts et les Aurors les avaient laissées.

Toutefois, il restait des failles, notamment les passages secrets, que le chef des rebelles avait pris le temps de sécuriser un par un pour qu'aucune personne en dehors des élèves et des professeurs ne puisse les emprunter mais surtout, le passage du Saule Cogneur. Ce même passage qui menait tout droit à la Cabane Hurlante...

Or, la magie de Dumbledore était encore très présente dans ce tunnel et il était impossible de le sceller ou d'en restreindre l'accès aussi facilement que pour les autres. Face à ce problème, le jeune Andrews avait émis une suggestion. L'un d'eux pouvait acheter la vieille baraque et la munir de barrières, prévenant ainsi toute infiltration de l'école par ce passage là.

Tous avaient approuvé à l'unanimité mais... personne ne s'était porté volontaire. Les chefs de départements étant très riches, ils vivaient chacun dans des résidences très imposantes et ne pouvaient donc se permettre d'acquérir une bicoque de ce genre, cela "nuirait à leur image" selon eux. Warren avait également refusé, en expliquant qu'il habitait déjà à Poudlard et que ce genre de maison n'avait donc aucun intérêt. Jarod avait utilisé le même argument. Ce qui ne laissait plus... que Shawn lui-même.

Fort heureusement, la maison étant à l'abandon depuis plus d'un demi-siècle, à cause de la réputation de fantômes et de monstres censés l'habiter, le prix était très faible et ce fut Goldsmith lui-même qui lui donna l'apport nécessaire pour l'acheter. Jusqu'ici, tout allait bien mais...

... la maison était véritablement en ruines. D'après ce que Jarod lui avait dit, la maison avait été construite par Dumbledore pour permettre à un élève lycanthrope de se transformer dans les années 70. Il va de soi que le loup-garou avait fait quelques dégâts à la bâtisse, pourtant très solide à ce qu'il avait pu en juger.

Il ne put néanmoins presque rien du mobilier, si ce n'est un piano presque parfaitement accordé. Après avoir mis en place les différentes barrières nécessaires à la protection de la maison, il avait retroussé ses manches et s'était mis au travail.

Après avoir vidé la maison à la fois de tous ses meubles complètement dévastés et des quelques couches de poussière qui l'ornaient du plancher au plafond, il avait commencé à renforcer la structure avec divers sortilèges. Puis il avait repeint les murs avant d'y mettre un papier peint bleu roi. Etrangement, il avait commencé à aimer cette couleur depuis son séjour chez les Serdaigle. Toutefois, certaines pièces eurent droit à d'autres teintes, comme la cuisine d'une blancheur immaculée ou le salon dans des teints saumon.

Puis il avait séparé la chambre à coucher du salon avant de l'aggrandir, avant d'y placer un lit double, une armoire et une commode. Il avait bien sûr fallu remettre une table dans la salle à manger et tout le reste du mobilier. Tout cela lui avait justement pris deux semaines mais il avait enfin terminé, le matin même.

La table était à présent recouverte d'une nappe blanche et de couverts en argent. Sentant quelqu'un passer les barrières extérieures du domaine, il se releva et s'observa un instant dans la glace. Vêtu d'un pantalon noir et d'une chemise bleu marine, il avait l'air beaucoup plus adulte qu'avec sa veste de cuir qu'il portait habituellement.

Descendant lentement les marches qui le mèneraient au rez-de-chaussée, il repensa à son dîner avec Eléa, qui s'était passé quelques jours auparavant. Ce qui n'aurait dû être au départ qu'un simple service rendu à son parrain s'était révélé être beaucoup plus intéressant qu'il ne l'avait pensé.

En dehors de l'école, l'enseignante s'était montrée beaucoup plus décontractée que dans ses souvenirs et il se surprit à la trouver plutôt... charmante. Il n'ignorait pas les relations tendues qu'elle entretenait avec Leïlan, la jeune protégée de Jarod, mais après avoir discuté avec elle, il savait aussi qu'elle n'était pas mauvaise. La jeune femme avait dû subir beaucoup de tensions ces derniers temps et elle essayait tout de même de remonter la pente.

Il venait d'arriver au rez-de-chassée lorsqu'on frappa doucement à la porte. Après avoir jeté un rapide coup d'oeil à l'épais tapis pourpre qui recouvrait le sol non loin de lui, à l'endroit même où se trouvait la trappe menant au tunnel du Saule Cogneur, il entreprit d'ouvrir la porte.

Son visage s'éclaira immédiatement d'un léger sourire lorsqu'il reconnut son ancien professeur de Métamorphose. Ouvrant plus largement la porte, il prit la parole de cette voix calme qui le caractérisait.

- Bonjour professeur. C'est un plaisir de vous voir ici. Entrez, je vous prie.

Et tout en la faisant entrer, il avait porter sa main à ses lèvres, y déposant un léger baiser de courtoisie. S'il y avait bien une chose sur laquelle Warren se montrait intransigeant, c'était la politesse à l'égard des dames, et en particulier les plus jolies.

Il la débarrassa d'ailleurs de la cape noire qu'elle portait puis la dévora discrètement des yeux. La jeune femme était vêtue d'une longue robe de sorcière émeraude finement taillée et qui mettait parfaitement ses formes en valeur. S'il devait reconnaître qu'elle était déjà la plus jolie prof qu'il ait jamais eu à Poudlard, il ne l'avait jamais trouvée aussi belle que ce jour là.

- J'imagine que vous devez vous demander pourquoi j'ai choisi d'habiter dans un lieu si... particulier. J'étais un peu réticent moi-même au début mais cette maison a ses charmes. Et puis au moins, je suis sûr de ne pas être ennuyé par les voisins... Lui déclara-t-il d'un ton rieur alors qu'ils montaient au premier étage.

Une fois arrivés à l'étage, il la fit entrer dans la salle à manger. Celle-ci était majoritairement éclairée par le lustre en cristal présent au plafond mais aussi en partie par la lumière tamisée que diffusait l'âtre incandescent de la cheminée. Il lui fit mine de s'asseoir sur le canapé alors que lui-même prenait place dans l'un des fauteuils. D'un coup de baguette, il ouvrit le mini-bar et fit léviter deux verres et plusieurs bouteilles jusqu'à eux.

- Maintenant que nous voilà confortablement installés, consentirez-vous à me dire la raison de votre venue ici, professeur ? L'interrogea l'Auror d'une voix amusée.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eléa Valingaï
Membre du staff modéré
avatar

N o m b r e D e M e s s a g e s : 530
 g e : 26
D a t e D ' i n s c r i p t i o n : 19/01/2008

La Pensine
Rp en cours
:
Relations
:
Les Gallions: 0

MessageSujet: Re: Visite chez un Auror ancien élève... [PV Shawn]   Dim 4 Oct - 22:01

Tout en m'avançant jusqu'à cette porte, j'avais ressenti de la magie, certainement pour prévenir toute intrusion. Au moins, ces barrières n'étaient pas destinées à repousser les intrus ou les visiteurs à l'improviste, ce qui me plaisait. Il aurait été moins agréable en effet de se revoir après avoir été considérée comme une voleuse... En plus, j'avais envie de passer une bonne journée, même sans action, simplement en discutant. Il était rare de trouver des personnes ayant une discussion agréable et intéressante à la fois, et j'avais trouvé cela chez lui.

J'aurais vraiment été déçue si j'étais venue pour rien, et qu'il n'était pas là mais en train de travailler. Heureusement, mes craintes semblaient infondées vu que j'entendais des pas se rapprocher de plus en plus près de la porte. Un instant après, la porte d'entrée s'ouvrit, laissant place à Shawn. Même si cela faisait quand même un certain temps que je le connaissais, je le trouvais de plus en plus adulte depuis qu'il était sorti de Poudlard. Cela devait peut-être être dû à cette détermination dans son regard, ou dans son habillement. D'ailleurs, je ne pus m'empêcher de me dire que cette chemise bleu marine s'assortissait magnifiquement bien à son pantalon noir, le tout le rendant diablement séduisant. Rougissant légèrement suite à mes pensées, je me repris pourtant rapidement et lui souris en réponse au sien. Pouvais-je espérer que lui aussi était content de me revoir ? Peut-être que oui, en effet.


- Bonjour professeur. C'est un plaisir de vous voir ici. Entrez, je vous prie.

Moi aussi Shawn, je suis très contente de te voir.

C'étaient des paroles creuses et banales, mais que pouvais-je dire d'autre ? Rien n'était véritablement plus approprié comme paroles, non ? Alors que je rentrais, je sentais qu'il prenait délicatement ma main pour y appliquer un léger baiser, comme tout gentleman se respectant. Malgré tout, je frissonnais à ce contact, même si je savais qu'il allait le faire. Après tout, il me l'avait fait quelques jours auparavant, et j'en avais même sursauté sous la surprise. Là, au moins, j'étais plus calme, même si le rouge me montait de nouveau aux joues. J'étais toujours flattée de ce genre de petites attentions, et j'étais tellement étourdie que je le fis attendre alors qu'il attendait ma cape. Balbutiant quelques excuses, je la lui donnais volontiers, en profitant pour observer l'intérieur de la vieille demeure. Alors que je l'avais connue totalement délabrée, pleine de poussières et remplie de meubles cassés, je la voyais sous un autre jour. Ce papier bleu roi était absolument magnifique à mes yeux, même s'il assombrissait la pièce. Après tout, j'aimais les pièces sombres et pas entièrement éclairées, cela ne pouvait donc que me plaire.

- J'imagine que vous devez vous demander pourquoi j'ai choisi d'habiter dans un lieu si... particulier. J'étais un peu réticent moi-même au début mais cette maison a ses charmes. Et puis au moins, je suis sûr de ne pas être ennuyé par les voisins...

Le goût de la solitude... J'avoue que cela doit être agréable de vivre ainsi. A Poudlard, ce n'est pas vraiment possible, à part en habitant dans les cachots, et encore...

J'aurais pu également dire que la maison de mes parents était aussi également entourée de voisins, mais à quoi bon ? Mes parents n'étaient plus et je n'aimais pas parler de mon passé. Soupirant cependant légèrement alors qu'une fine mélancolie se lut quelques instants sur mon visage. Cependant, mon attention se reporta sur la salle à manger que nous venions d'atteindre et je ne pus m'empêcher de siffler d'un air admiratif. Elle était véritablement métamorphosée en salle de vie agréable et confortable, entre le canapé, les fauteuils et la cheminée allumée. Suivant sa proposition, je m'assis dans le canapé qui se révéla aussi moelleux que je le pensais, et j'eus un soupir d'aise lorsque je m'y laissais tomber. Fixant toujours Shawn qui s'était quant à lui installé dans un fauteuil proche, je trouvais qu'il avait fait un excellent travail, mais aussi qu'il était un très bon maître de maison. Souriant à cette idée alors que je prenais la verre où était versé ma boisson, j'en bus une gorgée, l'écoutant parler.

- Maintenant que nous voilà confortablement installés, consentirez-vous à me dire la raison de votre venue ici, professeur ?

Ceci, c'était une bonne question, à laquelle j'aurais du mal à répondre. A vrai dire, je savais juste que, dès que j'avais voulu sortir, aller le voir avait été ma première idée. Cela ne faisait-il pas juste comme prétexte ? Tortillant une mèche de cheveux noirs entre mes doigts, je lui répondis donc.

Très bonne question. J'avais envie de te revoir peut-être. Il faut dire que j'ai vraiment apprécié ce dîner, et j'allais bien mieux au moins l'espace d'une soirée. Est-ce stupide de penser que refaire une visite pourrait avoir le même effet ?

J'avais légèrement souri, avant de me mettre à rire doucement.

Par contre, je ne suis plus ta professeure tu sais. Je t'ai déjà dit de m'appeler Eléa et de me tutoyer. Ce n'est pas comme si j'avais une quarantaine d'années !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shawn Andrews
Progressiste
avatar

N o m b r e D e M e s s a g e s : 55
 g e : 27
D a t e D ' i n s c r i p t i o n : 12/08/2008

La Pensine
Rp en cours
:
Relations
:
Les Gallions: 1200

MessageSujet: Re: Visite chez un Auror ancien élève... [PV Shawn]   Jeu 29 Oct - 2:19

Très bonne question. J'avais envie de te revoir peut-être. Il faut dire que j'ai vraiment apprécié ce dîner, et j'allais bien mieux au moins l'espace d'une soirée. Est-ce stupide de penser que refaire une visite pourrait avoir le même effet ?

Décidant de la prendre au mot lorsque celle-ci poursuivit en lui demandant de la tutoyer et de l'appeler par son prénom, Shawn quitta sa siège et vint s'installer à ses côtés, sur le canapé. Ses yeux azurés, d'une intensité rare, ne la quittaient pas du regard tandis qu'il reposait doucement son verre sur la table. Un sourire flottait sur ses lèvres, tandis qu'il tendait une main vers le visage de la jeune femme, avant de dégager une des mèches qui lui barraient le front.

- Comme tu voudras, Eléa. C'est vrai que tu es très loin d'avoir une quarantaine d'années... et j'ai du mal à te voir comme mon aînée quand je te regarde. Remarqua l'Auror en lui adressant un sourire espiègle.

Il se rapprocha encore un peu plus d'elle, posant doucement une main sur sa joue pour lui faire croiser son regard. Shawn n'eut même pas le temps de réaliser les mots qu'il était en train de prononcer lorsque ceux-ci franchirent ses lèvres.

- Si Poudlard est trop bruyant pour toi, sache que tu es la bienvenue ici. Ce n'est pas comme si cette maison était très loin de l'école, tu ne crois pas?

Le jeune Andrews avait toujours eu du cran, il devait bien le reconnaître. Sans cela, il n'aurait probablement jamais pu suivre une formation d'Auror, ni chasser des mages noirs au péril de sa vie à longueur de journée. Seulement, traquer les mangemorts et offrir ouvertement à son ancienne prof de venir dormir sous son toit étaient deux choses radicalement différentes... et pourtant.

- Quant à ta visite... non, ce n'était pas idiot. Comme je te l'ai dit, je suis ravi de te voir ici, et je continuerai de l'être aussi longtemps que tu y resteras... Il ne tient qu'à toi de savoir si tu souhaites repartir, Eléa.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eléa Valingaï
Membre du staff modéré
avatar

N o m b r e D e M e s s a g e s : 530
 g e : 26
D a t e D ' i n s c r i p t i o n : 19/01/2008

La Pensine
Rp en cours
:
Relations
:
Les Gallions: 0

MessageSujet: Re: Visite chez un Auror ancien élève... [PV Shawn]   Jeu 29 Oct - 16:29

J'eus un léger sourire alors que je le vis se lever de son fauteuil et s'asseoir près de moi sur ce canapé. Ainsi, il était vrai que nous avions l'air de deux amis, ce que je nous savais être. L'ambiance semblait également plus détendue ainsi, comme si un simple rapprochement pouvait apaiser une certaine timidité. Cependant, je restais un peu en retrait, tentant de ne pas croiser son regard qui m'observait alors qu'il posait son verre. J'en profitais pour boire une gorgée mais faillit faire tomber le verre alors qu'il semblait repousser une mèche de cheveux posée sur mon front. Mes cheveux en profitèrent pour prendre une magnifique teinte rose fushia, certes amusante et originale, mais que je n'avais pas souhaité. Tentant de retenir le rougissement qui venait colorer mes joues, je le vis simplement conserver ce sourire.

- Comme tu voudras, Eléa. C'est vrai que tu es très loin d'avoir une quarantaine d'années... et j'ai du mal à te voir comme mon aînée quand je te regarde.

Dois-je te remercier de ne pas me voir comme une vieille dame Shawn ? Cela me va droit au coeur !

Mon sourire ironique et un peu moqueur était bel et bien visible alors que je ris légèrement, posant à mon tour mon verre pour éviter une catastrophe de verre brisé. Après tout, je savais qu'il n'y avait que trois ans de différence entre nous deux, ce qui n'était en effet pas grand chose sur le plan d'une vie. Restant quelques instants dans mes pensées, je ne me rendis compte qu'il avait bougé que lorsque je sentis sa main sur ma joue et je frissonnais en sursautant. Je m'y étais si peu attendue que je le laissais tourner ma tête alors que mes cheveux reprirent leur teinte rose. Balbutiant quelques excuses, je les remis de leur couleur d'origine.

- Si Poudlard est trop bruyant pour toi, sache que tu es la bienvenue ici. Ce n'est pas comme si cette maison était très loin de l'école, tu ne crois pas?

J'étais tellement ébahie que je restais plusieurs minutes la bouche grande ouverte, l'air totalement abasourdie. Il me proposait un hébergement hors-Poudlard ? Où je ne serais plus seule ? Où je serais avec lui qui me détendait juste par sa présence ? J'étais loin d'être contre, cela va sans dire. Cependant, je décidais de sembler gênée, juste pour la forme.

Je risque de te déranger non ? Pour être Auror, ne faut-il pas le calme ? En plus, je risque de te réveiller avec les horaires que j'ai parfois...

Mon regard contredisait ces paroles, avec sa petite lueur joviale et enthousiaste. Le voir souvent me réjouissait bien trop pour que je reste un tantinet neutre.

- Quant à ta visite... non, ce n'était pas idiot. Comme je te l'ai dit, je suis ravi de te voir ici, et je continuerai de l'être aussi longtemps que tu y resteras... Il ne tient qu'à toi de savoir si tu souhaites repartir, Eléa.

Je rougis de nouveau et baissai les yeux, sans même savoir pourquoi ses paroles me gênaient. Me proposait-il de vivre vraiment ici, à temps plein ? Ou juste de rester toute la soirée ici ? Je ne le savais pas, dans ma certaine ignorance volontaire. Levant les yeux pour juste croiser quelques instants son regard si azuré et pétillant, je ne pus m'empêcher de sourire doucement.

Je serais bien obligée de repartir, à un moment ou un autre, au moins pour mes cours, tu sais. Mais... Je crois que tu viens de me donner une chose que je ne pensais pas pouvoir avoir de sitôt... Tu me donnes un soutien humain, t cela faisait si longtemps que je n'en avais pas eu...

Les yeux légèrement brumeux, je me détournais de son visage, avant de continuer, fixant mon attention sur mon verre.

Tu sais, depuis cette sortie en Transsylvanie qui a si mal tourné... Beaucoup m'ont laissé tomber, parce qu'ils pensent que je ne suis pas responsable. Ils n'ont pas tort, je pense, d'ailleurs. Mais je revois toujours le vampire qui m'a attaqué ce jour-là, et la douleur de ses crocs dans mon cou... J'ai hésité à me faire effacer ce sortilège, mais j'avais peur que l'on me croit lâche.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Visite chez un Auror ancien élève... [PV Shawn]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Visite chez un Auror ancien élève... [PV Shawn]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» visite chez le gynéco
» Une petite visite chez le médecin [PV Archange et Jessie]
» Visite chez l'artisan
» Une visite chez le mécano[Avorté]
» Invention Tarriennes et internement forcé.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Futur d'Harry Potter :: La zone RP :: Pré au Lard :: La Cabane Hurlante-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Signaler un abus | Forum gratuit